Arts-Scène Diffusion

Wiener Rhapsodie

Brahms - Schubert

Wiener Rhapsodie

Eloquentia, 2016

Guillaume Coppola, piano
​Hervé Billaut, piano



A musical journey led by a duet through nineteenth-century Imperial Vienna, the meeting place between the cultures of Western and Eastern Europe.
The waltz, a symbol of the glory of Habsburg Austria, reached a new artistic dimension thanks to the genius of Johannes Brahms, a Viennese by adoption. Arriving from the other side of the Danube, gypsy music would be honoured in the Hungarian Dances of the German musician and would influence Western traditions many years earlier, as can be seen in the Hungarian Melody of another famous Viennese, Franz Schubert.
This project brings together several piano duet masterpieces, a little known repertoire of inestimable wealth, with a programme in which the borders between Western classical music and popular music become blurred. 

 

Johannes Brahms, Hungarian Dances
No.2 in D minor Allegro non assai
No.4 in F minor Poco sostenuto
No.8 in A minor Presto
No.11 in D minor Poco andante

Franz Schubert, Divertissement à la hongroise in G minor D.818
Andante
Marsch Andante con moto
Allegretto

Johannes Brahms, Waltzes Op.39
No.1 in B major Tempo giusto
No.2 in E major
No.3 in G sharp minor
No.4 in E minor Poco sostenuto
No.5 in E major
No.6 in C sharp major Vivace
No.7 in C sharp minor Poco piu Andante
No.8 in B flat major
No.9 in D minor
No.10 in G major
No.11 in B minor
No.12 in E major
No.13 in C major
No.14 in A minor
No.15 in A major
No.16 in D minor 


Press

Jérôme Bastianelli, Diapason, décembre 2016 - janvier 2017

Leur complicité se ressent dès les premières notes des Danses hongroises, dans la souplesse des phrasés, les respirations du tempo, l'impeccable précision de la mise en place. Elle est également la clef d'une interprétation du long Divertissement D818 parmi les plus vivantes que l'on connaisse, enjouée, pétillante et délicatement lyrique.

Louis le Classique, 11 octobre 2016

Guillaume Coppola et Hervé Billaut ont dégagé tout au long du concert une belle assurance qui a trouvé son point d’orgue avec la pièce de Schubert. Read full article

Christian Lorandin, La lettre du musicien, 11 octobre 2016

Légères, rêveuses ou mélancoliques, les Valses op. 39 de Brahms déploient leur charme dans un jeu clair et décoratif [...] Avec brio mais sans excès, dans un parfait maintien pour tout dire très français, quelques Danses hongroises de Brahms illuminaient la fin du programme de ce concert dont le moindre des mérites n’est pas de promouvoir la musique de piano à quatre mains par deux excellents pianistes sur une belle scène parisienne. Read full article

François Lafon, Musikzen, 11 octobre 2016

Deux natures complémentaire surtout, sorte de duo schumanien s’échangeant les rôles d’Eusebius le rêveur et de Florestan le fougueux [...] Divertissement à la hongroise à la fois sur ressorts et sur un nuage, noyau dur d’un programme bien plus que seulement ludique. Read full article

Le Mag l'est républicain

Une fois ce CD placé sur une platine, on risque bien de ne plus pouvoir se passer de cette "Wiener Rhapsodie". Le disque de piano à quatre main d'Hervé Billaut et du Bisontin Guillaume Coppola fait valser le quotidien par-dessus les moulins de l'ennui. Les deux pianistes ont convoqué avec bonheur Brahms et Schubert: la fête bat son plein. Alors, à Vienne qui pourra!

Sophie Bourdais, Télérama, novembre 2016

Cet exercice équilibriste du piano à quatre mains, ils le pratiquent depuis des années avec un plaisir évident, qui trouve une traduction immédiate dans la séduction et l'homogénéité des sonorités produites [...] Quatre Danses hongroises composées par Johannes Brahms, dans leur version originale pour piano à quatre mains, chatoyante et si richement timbrée qu'on en oublie la version orchestrée.

L'ena hors les murs, novembre

Guillaume Coppola et Hervé Billaut réussissent le tour de force d'être intouchable dans leur jeu et extrêmement abordable dans leur interprétation [...] Quant à notre duo de pianistes, tel un couple de danseurs, il évolue avec allant, assurance et majesté pour ne faire qu'un dans sa pluralité. Brillant!

Thierry Vagne, Musique Classique & co, 2 janvier 2017

homogénéité, qualité des timbres, sans dramatisme surajouté ou accentuations intempestives, mais avec élégance et musicalité.  Read full article

Martine Dumont-Mergeay, La Libre Belgique, 25 octobre 2016

Ces pièces de charmes sont donc menées avec un allant, une énergie et une objectivité imparables et proprement français. La danse est bien là [...]

Audio

Johannes Brahms, Hungarian Dance no.4 in F minor (Poco sostenuto)

Excerpt of the CD Weiner Rhapsodie released by Eloquentia in 2016 with pianist Hervé Billaut


Johannes Brahms, Hungarian Dance no.8 in A minor (Presto)

Excerpt of the CD Weiner Rhapsodie released by Eloquentia in 2016 with pianist Hervé Billaut


Franz Schubert, Divertissement à la hongroise in G major D.818 (Andante)

Excerpt of the CD Weiner Rhapsodie released by Eloquentia in 2016 with pianist Hervé Billaut


Johannes Brahms, Waltzes Op.39 no.1 in B major (Tempo giusto)

Excerpt of the CD Weiner Rhapsodie released by Eloquentia in 2016 with pianist Hervé Billaut


Johannes Brahms, Waltz Op.39 no.2 in E major

Excerpt of the CD Weiner Rhapsodie released by Eloquentia in 2016 with pianist Hervé Billaut


Johannes Brahms, Waltz Op.39 no.14 in A minor

Excerpt of the CD Weiner Rhapsodie released by Eloquentia in 2016 with pianist Hervé Billaut


Johannes Brahms, Waltz Op.39 no.15 in A major

Excerpt of the CD Weiner Rhapsodie released by Eloquentia in 2016 with pianist Hervé Billaut