Arts-Scène Diffusion

Le Devoir, Juillet 2018

… le Domaine doit une fière chandelle au couple formé par le pianiste Pascal Amoyel et la violoncelliste Emmanuelle Bertrand. Pascal Amoyel, on l’a écrit souvent, possède l’une des sonorités les plus intéressantes du métier. Il conçoit aussi des animations musicales d’une intelligence suprême, populaires au sens le plus noble du terme. Montréal et Forget avaient vu son spectacle sur György Cziffra ; Forget a vécu celui, extraordinaire, sur Liszt, après un judicieux programme en famille, avec sa fille Alma, résumant de manière astucieuse l’histoire de la musique. Read more