Arts-Scène Diffusion

Sylvie Ribot, Ouest France, 24 novembre 2016

Émouvante, passionnée, désespérée, raffinée, primesautière... La musique et la femme n'ont fait qu'un ce week-end. Il Festino a régalé le public [...] Les airs prennent aux tripes et les entendre ainsi se consumer d’amour ne laisse pas le public indifférent. Surtout que les instrumentistes, tout en délicatesse, rivalisent eux aussi de virtuosité aux violes, à la harpe, au théorbe, au clavecin.