Arts-Scène Diffusion

44 Duos

Béla Bartók

44 Duos

Decca, 2015

Deborah & Sarah Nemtanu, violons



The Nemtanus know no fear. Sister love? It starts here.” Norman Lebrecht

Les soeurs d'origine roumaines Sarah et Deborah Nemtanu forment une dynastie du violon: Sarah est violon solo de l'Orchestre National de France depuis 2001 et Deborah occupe le même poste à l'Orchestre de Chambre de Paris. Toutes les deux ont débuté l'apprentissage du violon auprès de leur père Vladimir, lui-même violon solo de l'Orchestre National Bordeaux Aquitaine. 

Le sang roumain des soeurs Nemtanu en fait les interprètes parfaites des 44 duos de Bartok, dont les chants et dances sont basées sur la musique folklorique de nombreux pays d'Europe de l'Est.  La liberté harmonique et rythmique exigée par cette musique est une seconde nature pour elles, tel que le prouve la plage 38 de cet album: Forgatós: ‘Romanian Whirling Song’.

 

 

1 Párosító / Matchmaking Song / Necklied 
2 Kalamajkó / Maypole Dance / Reigen
3 Menuetto
4 Szentivánéji / Summer Solstice Song / Sommer-Sonnwendlied
5 Tót Nóta / Slovakian Song / Slowakisches Lied
6 Magyar Nóta / Hungarian Song / Ungarisches Lied (1)
7 Oláh Nóta / Walachian Song / Wallachisches Lied
8 Tót Nóta / Slovakian Song / Slowakisches Lied (2)
9 Játék / Play Song / Spiel-Lied
10 Rutén Nóta / Ruthenian Song / Ruthenisches Lied
11 Gyermekrengetéskor / Cradle Song / Wiegenlied
12 Szénagyűjtéskor / Hay-Gathering Song / Heu-Erntelied
13 Lakodalmas / Wedding Song / Hochzeitslied
14 Párnás Tánc / Pillow Dance / Polster-Tanz
15 Katonanóta / Soldier’s Song / Soldatenlied
16 Burleszk / Burlesque / Burleske
17 Menetelő Nóta / Hungarian March / Ungarischer Marsch (1)
18 Menetelő Nóta / Hungarian March / Ungarischer Marsch (2)
19 Mese / A Fairy Tale / Märchen
20 Dal / Alternating Song / Wechselgesang
21 Ujévköszöntő / New Year’s Greeting / Neujahrslied (1)
22 Szunyogtánc / Mosquito Dance / Mückentanz
23 Menyasszonybúcsúztató / Farewell to the Bride / Abschied von der Braut
24 Tréfás Nóta / Jeering Song / Scherzlied
25 Magyar Nóta / Hungarian Song / Ungarisches Lied
26 “Ugyan Édes Komámasszony…” / Teasing Song / Spottlied
27 Sánta-Tánc / Limping Dance / Hinke - Tanz
28 Bánkódás / Sorrow / Gram
29 Ujévköszóntő / New Year’s Greeting / Neujahrslied (2)
30 Ujévköszóntő / New Year’s Greeting / Neujahrslied (3)
31 Ujévköszóntő / New Year’s Greeting / Neujahrslied (4)
32 Máramarosi Tánc / Dance from Máramaros / Tanzlied
33 Aratáskor / Harvest Song / Erntelied
34 Számláló Nóta / Enumerating Song / Zähllied
35 Rutén Kolomejka / Ruthenian Kolomeika / Ruthenische Kolomejka
36 Szól a Duda / Bagpipes / Dudelsack & A 36. SZ. Változata / Variant of No. 36 / Variante Zu Nr. 36
37 Preludium és Kánon / Prelude and Canon / Vorspiel und Kanon
38 Forgatós / Rumanian Whirling Dance / Rumänischer Dreh-Tanz (Învârtita batrânilor)
39 Szerb Tánc / Serbian Dance / Serbischer Flecht-Tanz (Zaplet)
40 Oláh Tánc / Walachian Dance / Wallachischer Tanz
41 Scherzo
42 Arab Dal / Arabian Song / Arabischer Gesang
43 Pizzicato
44 “Erdélyi” Tánz / Transylvanian Dance / Siebenbürgisch (Ardeleana) 


Presse

Albéric Lagier, Musikzen, 2 février 2016

Avec elles, ces quarante-quatre haïkus slaves coulent comme de source, naturellement. Avec de la jubilation quand le duo s’y prête, de l’intériorité quand la pièce l’exige, et toujours avec une complicité plus que jouissive et une inventivité qui ravissent l’oreille. Une très belle réalisation.

Norman Lebrecht, Musical Toronto, 9 February 2016

The Nemtanus bring a range of rare qualities to their playing – family rivalry, tradition, intuition and irrepressible joie de vivre [...] The prelude and canon of Book 4 [...] could not be brought off with such grace [...] There are passages here when the music-making sounds so profoundly intimate that the listener is almost an intruder, a guilty pleasure. Lire l'article complet

classiquemaispashasbeen.fr, 29 février 2016

Sarah et Deborah Nemtanu puisent certainement dans leurs origines roumaines, autant que dans leurs caractères passionnés, pour révéler la richesse de ces miniatures pleines de couleurs et d’énergies. Lire l'article complet

Stéphane Friédérich, Classica, mars 2016

Familières d'esthétiques musicales les plus variées, les deux interprètes équilibrent parfaitement leur jeu [...] Leur jeu est naturellement lyrique, rehaussé de rubato, avec juste ce qu'il faut de tension abrupte pour donner du caractère mais aussi de décontraction pour faire chanter les lignes. Les deux artistes suggèrent plus qu'elle ne montrent et c'est tant mieux.

Diapason, mars 2016

C'est la friandise que seuls les violonistes n'ayant plus rien à prouver peuvent s'offrir. Car derrière un charme enfantin, les Quarante-quatre duos de Bartok [...] requièrent une véritable finesse d'exécution.