Arts-Scène Diffusion

Sonate n°1 & Suite op.16 - Le Cygne & autres transcriptions pour violoncelle et piano

Camille Saint-Saëns

Sonate n°1 & Suite op.16 - Le Cygne & autres transcriptions pour violoncelle et piano

Harmonia Mundi, 2007

Emmanuelle Bertrand, violoncelle
Pascal Amoyel, piano



Saint-Saëns, épris de violoncelle. 
Écrite alors qu'il n'avait que 27 ans, la Suite demeura toute sa vie parmi ses bébés préférés. Dix ans plus tard, en 1872, Saint-Saëns se découvre une nouvelle passion pour l'instrument, d'où surgit un monument : la Première Sonate"Nulle part peut-être sa notion de la douleur et de la lutte ne s'est projetée plus âprement”, écrit E. Baumann à ce sujet. Le légendaire Cygne du Carnaval des animaux et d'autres pièces pour violoncelle et piano complètent ce parcours.

 

Camille Saint-Saëns

Sonate n°1 pour violoncelle et piano, op.32 en ut mineur
Prière op.158 
Romance op.36 (transcription C.S.S. de la Romance pour cor et piano) 
Gavotte op.16 n°3 bis 
Tarentelle op.10 n°5 
Suite pour violoncelle et piano op.16 
Romance op.51 
Le Cygne du Carnaval des animaux 
(version originale pour deux pianos et violoncelle) 


Presse

Helmut Peters, 2007

Camille Saint-Saëns wird nur in strenger Auswahl und dies auch lieder viel zu wenig gespielt. Entdeckenswert sind die von Bertrand und Amoyel hier so lebendig eingespielten Cellowerke, allen voran die schillernde erste cello- sonate in ihrer Beethoven verwandten, aber im zweiten satz auch an den tschechischen Kollegen Smetana erinnernden stilistik. Wie stark ist der kontrast dieser dichten kompositorischen Anlagen zu den knappen, fast salonmusikartigen stücken dieses komponisten, die die beiden hochengagierten Interpreten mit gleicher liebe und hingabe gestalten.