Arts-Scène Diffusion

Frédéric Gaussin, La lettre du musicien, 25 novembre 2014

Révélation sensible et intellectuelle du concert, la transcription sur 16 cordes par François Meïmoun des Variations Goldberg de Bach, données ici sans les reprises. Aria lente, façon Gould 1981, jubilation de la danse, des canons, du swing, de l’écriture fuguée ! Remarquable tour de force, servi par des interprètes engagées de tout premier ordre. Lire l'article complet