Arts-Scène Diffusion

Jean-Claude Bruet, Le Dauphiné, mai 2017

Un magnifique travail d'arrangement permet une proposition équilibrée, classique mais vibrante et pétillante. A l'image de leur dernier CD "Chin Chin". A écouter sans modération!

Vosges Matin, 1er février 2017

[...] ce programme fait le pari de surprendre par des univers musicaux variés et l'interprétation très personnelle que nos artistes en donnent, à la croisée des chemins du tango et de la musique classique.

J.-M.S., L'Alsace, 27 janvier 2017

Entre les quatre, c'était une extraordinaire complicité, des regards, des clins d'oeil amusés, une osmose parfaite.

Moulin Roland, La montagne.fr, 21 juillet 2016

Piano, accordéon, violon et contrebasse ont fait chorus et les virtuoses du Spiritango quartet qui en assuraient la maîtrise ont donné la pleine mesure de leurs talents au service de Piazzolla, Caruana, Gallo, Linetsky et Devreese. Les rappels toniques qu'ils ont suscités ont porté témoignage de la réussite de leur passage randannais. Lire l'article complet

Concertonet.com, juin 2015

On retrouve le compositeur argentin au centre de l’inspiration artistique de nos quatre instrumentistes de caractère, jamais avares d’arrangements en tout genre pour faire triompher leur joie de vivre débridée […] Un disque pétillant et vivifiant.

Nord Eclair, 21 juillet 2015

(le quatuor) emballait littéralement la salle, séduite par son interprétation très personnelle d’œuvres de Luis Caruana, Ramiro Gallo, Andres Linetsky et du grand Astor Piazzolla. Très complices, enthousiastes et créatifs. Lire l'article complet

Le progrès.fr, 30 juin 2015

Très complices, ils ont interprété des pièces d'Astor Piazzolla avec enthousiasme et créativité.

Agnès Jourdain, PIano Bleu, juin 2015

Le SpiriTango a ici rajouté des ornements, glissandi et bruits originaux dont il a le secret et qui donne à cette pièce [Tangata] comme à l'ensemble des autres, des couleurs particulièrement modernes et réjouissantes. Ainsi puisqu'il est question de réjouissances, le "Libertango" l'est aussi particulièrement! Lire l'article complet

Norbert Estienne, jsl, 21 avril 2015

Avec une certaine bonne humeur communicative, le quartet invite à sa suite des spectateurs qui se laissent happer dans cet univers musical aux couleurs chaudes et sensuelles. Il en résulte un rendez-vous atypique et de très haut niveau, qui laisse à penser que l’on n’a pas fini d’entendre parler de cette formation et c’est tant mieux. Lire l'article complet

Michele Fizaine, mars 2015

L'accordéon de Thomas Chedal donne son émotion, le violon de Fanny Gallois ses cadences et ses cris. La pianiste Fanny Azzuro est intense, et Benoit Levesque enchante sa contrebasse aussi lyrique que percussive. On est très ému par Tangata et par un Libertango porté aux nues.