Arts-Scène Diffusion

5 Diapasons, Octobre 2019

Si les cordes sont en boyaux, pour la qualité du timbre, la lecture se tient à l'écart des codes "baroques". Ledit instrument se prête à des sonorités moelleuses autant que percutantes, qu'Emmanuelle Bertrand déploie sans réserve.
La photo de couverture nous présente la musicienne le menton levé, dans une attitude de défi implacable, yeux et bouches fermés. Ce volontarisme imprègne tout un album sur lequel ne pèse aucune convention. On est saisi par des rubatos inattendus, des relances sèches, des tempos jamais uniformisés. Il y a là une verdeur de ton que nous ne connaissions guère.
5 diapasons