Arts-Scène Diffusion

photo Arnaud Roberti
photo Il Festino
photo Arnaud Roberti

José Canales ténor

 

Né en Espagne, José Canales étudie le violon, puis le chant au Centre de Musique Baroque de Versailles, la Maîtrise de Notre-Dame Paris, le Conservatoire Supérieur de Paris-CNR,où il obtient un Premier Prix de musique ancienne, et au CNSM de Lyon. Il a également une Maîtrise de Musicologie (Université de Paris-IV-Sorbonne) et une Licence de Lettres Modernes (Paris X-Nanterre). 

Son répertoire va du médiéval jusqu’au contemporain, et il a chanté avec des chefs tels que Marc Minkowski, David Stern, Emmanuelle Haïm, Jean-Claude Malgoire, René Jacobs, Hugo Reyne, Laurence Equilbey, John Nelson, Olivier    Schneebeli, Christophe Coin, Martin Gester, Maurice Bourbon, Kurt Masur, Jacques  Wocjekowski.

Dans le domaine de l’opéra, il chante Monostatos dans Die Zauberflöte de Mozart sous la direction de D. Stern et mis en scène par S. Braunschweig au Festival d’Aix en Provence, Teatro Verdi de Padova, Teatro La Fenice de Venezia, MC93 de Bobigny, l’Opéra de Lausanne et à l’Opéra de Rouen.Il est Alcibiades dans Der Geduldige Sokrates de Telemann, dir. par J. C. Malgoire et mis en scène par A. Carré à l’Opéra de Chambre de Varsovie, Cirque Royal de Bruxelles, Théâtre de Magdebourg, Opéra de Tourcoing. Il chante Don Curzio dans Les Noces de Figaro à l’Opéra de Rouen sous la direction de D. Stern, mis en scène de C. Loy. En mai 2001 il chante dans le Kunsten Festival de Bruxelles Cena Furiosa, spectacle sur des Madrigaux de Monteverdi dir. par Y. Repérant et mis en scène par I. von Wantoch-Rekowski au Théatre Marni. Il est également Philôcome dans La Belle Hélène d’Offenbach dir. par M. Minkowski et mis en scène par L. Pelly à Paris, au Théâtre du Chatêlet. Il est Don Ottavio dans Don Govanni de Mozart à Senlis et au Festival de Deauville et  Pierrot dans l’opéra de Grétry Le Tableau Parlant. En 2005-2006 il est l Pilgrim dans Curlew River de Britten à l’Opéra de Rouen, puis Il Podestà dans La Finta Giardiniera de Mozart.(Fondation Royaumont, Opéra de Reims, St. Quentin, etc…) Cette année il sera Achille dans La Belle Hélène d Offenbach à l Opéra de Dijon, ainsi qu en Suisse, Rodez, Martigues… Un Notaire dans la Périchole, du même, à Dijon, puis chantera dans Le Brave soldat Sweik, mis en scène par O. Desbordes. 

Il débute en Espagne dans le rôle de  Monostatos au Teatro Villamarta de Jerez de la Frontera (España), après être très longuement salué par la critique, il y retournera en avril 2008 pour La Fille du Régiment de Donizzetti.

 Dans le domaine de l’oratorio il a chanté le Requiem de Mozart à Lyon et à Mâcon, les Vêpres de Monteverdi à Trier et au Luxembourg avec le Spreechor et Hannoverhoffchapelle. Il est membre du Choeur de Vendée, ensemble de solistes dirigé par Ph. Mazé.

Il travaille régulièrement au sein des Musiciens du Louvre, où sous la direction de M. Minkowski il a chanté et enregistré Le Messie et Hercules de Haendel, Dardanus et Platée de Rameau, Iphigénie en Tauride et Orphée et Euridice de Gluck, La Belle Hélène et La Grande Duchesse de Gerolstein de Offenbach et aussi les Motets de Mondonville, le Requiem de Fauré,  Messe de Minuit de Charpentier et autres. Il chante dans Les Noces de Figaro (R. Jacobs/Martinoty) au Théâtre des Champs Elysées ainsi que dans La Petite Renarde Rusée de Janacek (A. Engel/J. Darlington). Pomone de Cambert, ou il tient le rôle d’un jardinier, Le Triomphe de l’amour et Les Fêtes d’Amour et de Bacchus de Lully et Les Sybarites de Rameau avec Hugo Reyne et la Symphonie du Marais. Avec Le Concert Spirituel, sous la direction de Hervé Niquet il a chante un programme Bouteiller -Charpentier. Avec le Concert d Astrée sous la direction d’Emmanuelle Haïm, on l’a entendu dans le chœur de Théodore de Handel, Les Boréades de Rameau ou encore la Grande Messe en Ut mineur de Mozart.

Il chante Bruckner avec le Choeur Accentus, dirigé par O. Sallaberger, ainsi que le Messie de Haendel à Rouen et au Havre. En tant que soliste des extraits de Fairy Queen et de King Arthur de Purcell à Rouen, Le Havre et Cherbourg avec ce même chef et  l’orchestre de l’Opéra de Rouen. Sous la direction de L. Equilbey et toujours avec Accentus il chante le Deutsches Requiem de Brahms à Aix en Provence, Sisteron et Paris.

Dans le domaine de la musique contemporaine il a chanté dans différents ensembles dont Soli-Tutti et Sequenza 93. Avec ce dernier sous la direction  de C. Simonpietri il a chanté le Requiem de Duruflé et un programme Ligeti. En tant que soliste il a crée des oeuvres de P. Koralis, A. Féron et R. Tessier. On l’a entendu en avril dernier dans un programme dédié au compositeur estonien Veljo Tormis, où il a chanté le ténor solo dans Rauda Nemeda et Pilske Litania, sous la direction de Loïc Pierre et avec le choeur Mikrokosmos. En septembre dernier il a crée a Radio France l’oeuvre de T. Machuel Tres lecciones de Tinieblas, pour ténor, hautbois,  harpe, violoncelle et percussions.

Il dirige l’ensemble Tonos Humanos, consacré à la musique baroque espagnole et sud-américaine, avec lequel il se produit en France et en Espagne dans de nombreux récitals.

Mis à jour 28/07/18