Arts-Scène Diffusion

Les Tromano

PROJETS ORIGINAUX

photo Maria José Alvarez
photo Maria José Alvarez
photo Maria José Alvarez
photo Maria José Alvarez

Yann Dubost contrabasse

Né à Lyon, Yann Dubost étudie le violon et la contrebasse. Formé au conservatoire de Grenoble (avec Philippe Guingouain), au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon (avec Bernard Cazauran) et auprès de Seiji Ozawa (lors de l’International Music Academy Switzerland), il est lauréat de la Fondation Cziffra et des concours internationaux de Wattrelos (France), Haverhill (UK), Valentino Bucchi (Rome) et de l’International Society of Bassist (USA). Il intègre à 19 ans l’Orchestre de Paris, avant de devenir contrebasse solo de l’Orchestre Philharmonique de Radio France en 2011 ; il a également été invité comme contrebasse solo par le London Symphony Orchestra, l’Orchestre de Chambre de Paris, l’Opéra National de Lyon, les Dissonances, l'ensemble Pygmalion…
Chambriste recherché, il a partagé la scène avec Paul Badura-Skoda, Renaud Capuçon, Bertrand Chamayou, Christophe Coin, Augustin Dumay ou Christoph Eschenbach. Il est associé depuis plusieurs années au festival de Pâques de Deauville et est régulièrement l’invité de nombreux festivals.
Passionné de musique contemporaine, il est soliste de l’ensemble Itinéraire et a travaillé avec des compositeurs comme György Kurtag, Henri Dutilleux, Betsy Jolas, Michaël Levinas, Ondrej Adamek… Il a fondé avec Yorrick et Daniel Troman (violon et accordéon) le trio Les Tromano, qui sort son premier album "Gran bazar" en 2016 chez NomadMusic.

Yann Dubost enseigne au CRR de Paris et au Pôle Supérieur Paris Boulogne-Billancourt.

Mars 2017

ACTUALITÉ

Le métronome de Maelzel - Beethoven

 Tic Tac Tic Tac....! Toutes les soixante secondes, une minute passe dans la vie d'un confiné. Depuis 1812, le métronome…

Lire la suite

 Tic Tac Tic Tac....! Toutes les soixante secondes, une minute passe dans la vie d'un confiné. Depuis 1812, le métronome est là pour le confirmer. Cette année là, Beethoven compose sa huitième symphonie alors que son ami Nepomuk Maelzel est en train de breveter l'appareil qui deviendra le plus détesté de l'histoire de la musique. En effet... qui aime mesurer le temps afin de mieux le voir passer ?

Visionner la toute nouvelle video des Tromano confinés!


Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.