Arts-Scène Diffusion

Still Schubert

Schubert, Fafchamps

Still Schubert

Cyprès, 2019

avec Albane Carrère, mezzo-soprano

& le Quatuor Alfama
Elsa de Lacerda, violon
Céline Bodson, violon
Morgan Huet, alto
Renaat Ackaert, violoncelle



Schubert, La Jeune Fille et La Mort
FafchampsLust auf Sehnsucht


Presse

Fabienne Bouvet, Classica, Octobre 2019

Le Quatuor Alfama montre de belles qualités dans "La jeune fille et la Mort" : sens de l'architecture, vitalité de l'intention, équilibre des voix. (...)
Rejoints par la voix pure et chaude d'Albane Carrère, les Alfama en exaltent toute la Sehnsucht, cette sombre mélancolie caractéristique du romantisme allemand. Le Wandrers Nachtlied (chant nocturne du voyageur), dont les sonorités irréelles évoquent les brumeux paysages des tableaux de Caspar David Friedrich, vient enfin conclure ce programme, qui s'achève dans un abîme de silence.

Serge Martin, Le Soir, Juin 2019

Le Quatuor Alfama nous propose une version merveilleusement médiane de La Jeune fille et la mort. Leur interprétation a toute la force et l'intensité qu'exige ce drame intime mais, en même temps, elle respecte un équilibre instrumental presque classique qui lui donne une dimension d'éternité. Et l'Alfama de pousser le bouchon un cran avec ces sept lieder arrangés pour voix de mezzo et quatuor. Alors n'hésitez pas : écoutez cet admirable disque

Stéphane Renard, L'Echo, Juin 2019

Mais ce CD propose aussi, et c'est ce qui en fait sa vraie originalité, une création de Jean-Luc Fafchamps au départ de lieder de Schubert, défendus par l'émouvante mezzo-soprano française Albane Carrère. Cette transcription pour quatuor de sept lieder par le compositeur belge, par ailleurs professeur d'analyse musicale, se réapproprie les affects schubertiens par un travail d'un grand raffinement sur les timbres. Séquence émotion!

Audio

La Jeune Fille et La Mort, Quatuor D810

Allegro


La Jeune Fille et La Mort, Quatuor D810

Andante con moto


La Jeune Fille et La Mort, Quatuor D810

Presto


Schubert / Fafchamps

Dass sie hier gewesen (Rückert/Schubert - transcription légèrement modifiée : Fafchamps)


Schubert / Fafchamps

Gretchen am Spinnrade (Goethe/Schubert - arrangement : Fafchamps)


Schubert / Fafchamps

Abendstern (Mayrhofer/Schubert - transformation : Fafchamps)


Schubert / Fafchamps

Nur wer die Sehnsucht kennt (Goethe/Fafchamps, d'après une idée de Schubert)


Schubert / Fafchamps

Wandrers Nachtlied (Goethe/Fafchamps)