Arts-Scène Diffusion

La Commère 43, Août 2018

La soprano Magali Léger et l’Ensemble RosaSolis, spécialiste reconnu des musiques anciennes, étaient accompagnés exceptionnellement, et pour le plus grand bonheur du public, du maître trompettiste Guy Touvron. La trompette sonnait à merveille sous les voûtes du vénérable édifice et se combinait joliment à la finesse d'interprétation de la ravissante chanteuse lyrique. Lire l'article

Jean Lacroix, le blog de PEN Belgique, lundi 23 avril 2018

L’Ensemble Rosasolis, soucieux de l’atmosphère de recueillement qu’impose cette musique, est en parfaite adéquation avec la soliste. Lire l'article en entier

Fanfare, avril 2018

Here the players of Ensemble Rosasolis, relieved of competition from the organ, truly come to their own, with playing that is beautifully sonorous and shapely. [...]
But for true Boccherini enthusiasts, among whom I count myself, this disc is essential because of the otherwise unavailable G 355 Quintet, a significant addition to this composer’s discography. 

Luca Dupont-Spirio, Diapason, septembre 2017

Magali Léger nimbe d'une lumière délicate cette partition aux équilibres subtils, trouvant le lyrisme qu'elle appelle, ni trop ténu ni trop marqué. Les archets de l'Ensemble RosaSolis l'enveloppent dans des textures aérées, et la présence (inhabituelle) d'un orgue-coffre s'avère plutôt heureuse dans la fusion des timbres.

Marc Munch, DNA, 20 septembre 2014

Elle (Magali Léger) vocalise très agilement. L'intelligence de la comédienne fait le reste pour donner infiniment de vie à une interprétation bien soutenue par les musiciens.

Viet-Linh Nguyen, La Muse baroque, 21 juillet 2014

On recommande sans réserve cette addition indispensable à toute discothèque de Leclair qui se respecte, tant RosaSolis a su avec brio faire vivre la complexité audacieuse et le bariolage si personnel de ce compositeur au destin tragique. Lire l'article complet

Patrice Imbaud, L'Education musicale, mai 2014

Des sonates qui révèlent les traits les plus saillants du compositeur dans une fusion des styles français et italiens, comme une brillante technique du contrepoint, une intéressante recherche sur les timbres, « des fleurs françaises d’un coloris nouveau dans le jardin classique de Corelli…». Un disque qui ravira tous les amateurs de musique baroque, mêlant plaisir et découverte. Lire l'article complet

Mariano Acero Ruilopez, 17 juin 2014

L'ensemble Rosasolis [...] présente ici une remarquable interprétation de cette magnifique musique, mettant en avant le mélange stylistique qu'elle recèle, même si par moments un délicat parfum français prédomine, avec une technique brillante, ils permettent à la musique de s'écouler avec une élégance distinguée, sans laisser la place à des ornements superflus qui les écarterait eux ainsi que l'auditeur de l'essence même de cette musique. Un véritable plaisir à écouter du début à la fin. Lire l'article complet

Ferruccio Nuzzo, Grey Panthers, 7 mai 2014

Les jeunes solistes de l'ensemble Rosasolis affrontent cette musique conscients de leur engagement dans une interprétation qui est rigoureuse sans être rigide pour autant, élégante sans être superficielle. Lire l'article complet

La revue générale, 1er avril 2014

Ces sonates sont un exemple magnifique de la capacité d'expressivité du compositeur, mais aussi de la clarté de ses couleurs instrumentales et de la saveur mélodique dont il les dote. L'ensemble Rosasolis les interprète avec vitalité & fraicheur.