Arts-Scène Diffusion

Michele Fizaine, mars 2015

L'accordéon de Thomas Chedal donne son émotion, le violon de Fanny Gallois ses cadences et ses cris. La pianiste Fanny Azzuro est intense, et Benoit Levesque enchante sa contrebasse aussi lyrique que percussive. On est très ému par Tangata et par un Libertango porté aux nues.