Arts-Scène Diffusion

Norbert Estienne, jsl, 21 avril 2015

Avec une certaine bonne humeur communicative, le quartet invite à sa suite des spectateurs qui se laissent happer dans cet univers musical aux couleurs chaudes et sensuelles. Il en résulte un rendez-vous atypique et de très haut niveau, qui laisse à penser que l’on n’a pas fini d’entendre parler de cette formation et c’est tant mieux. Lire l'article complet