Arts-Scène Diffusion

Calling The Muse

Avec Calling the Muse, Bruno Helstroffer interprète et défend en virtuose un répertoire qui fait des ponts entre musique ancienne et moderne. Fait rarissime, il est aussi compositeur pour le théorbe, à l’instar des grands maîtres luthistes de l’époque.
Ce programme, d’une grande liberté, jongle entre mélodies savantes et jazz ethnique, ou glisse vers le blues avec grâce et malice. Inside, les photographies d’Alcarr Iceol. Travaillées à partir de cette proposition musicale sublime, elles en donnent une image vibrante, par la serrure de ses oculi...

Presse

Le Monde, Mars 2011

« Un invité de première partie, Bruno Helstroffer (qui jouera aussi deux soirs à Paris au Trianon) donne un avant-goût d’ailleurs, accompagné d’un théorbe, sorte d’immense luth d’origine italienne que le musicien fait voyager entre Renaissance, blues du Delta et musique orientale. »

Ouest-France, novembre 2017

Un moment rare (…) L’un est musicien, l’autre est peintre et photographe. Le luthiste Bruno Helstroffer et l’artiste Alcarr Iceol vont allier leur talent et leur univers pour inviter les spectateurs à une promenade dans leurs jardins intérieurs. Bruno Helstroffer compte parmi les spécialistes mondiaux du théorbe, grand luth à 14 cordes très en vogue en France et en Italie au XVIe et XVIIe siècle. Il propose une cueillette issue de son parcours virtuose, mariant des chefs-d’oeuvre du répertoire baroque et ses propres compositions et improvisations. (…) Saisies lors de promenades au son du théorbe de Bruno Helstroffer, les images entreront en résonance avec des mélodies empruntes de la même émotion et la même intériorité.

Discographie

Calling The Muse

Calling The Muse


Bruno Helstroffer (theorbo)
Rosemary Standley (voice)
Jean-Luc Debattice (poem & narrator)
Michel Godard (serpent)
Emek Evçi (double bass)

Alpha, 2018

Avec Calling the Muse, Bruno Helstroffer interprète et défend en virtuose un répertoire qui fait des ponts entre musique ancienne et moderne. Fait rarissime, il est aussi compositeur pour le théorbe, à l’instar des grands maîtres luthistes de l’époque.
Ce programme, d’une grande liberté, jongle entre mélodies savantes et jazz ethnique, ou glisse vers le blues avec grâce et malice. Inside, les photographies d’Alcarr Iceol. Travaillées à partir de cette proposition musicale sublime, elles en donnent une image vibrante, par la serrure de ses oculi...
Alcarr travaille la photographie comme s’il s’agissait d’une peinture : elle cherche les accents, les références, les rythmes, les couleurs. En d’autres termes, elle sépare de plus en plus ce médium de son principe d’enregistrement du réel.
Sa proposition poétique, picturale, se fait à partir d’éléments simples (végétaux, des jardins), qu’elle travaille et fait varier en fonction de ce qu’elle perçoit sensiblement de la musique. Son voeu est de donner une image-miroir de la réception musicale.


Vidéos

Clip de présentation "Calling The Muse"

Sortie de l'album : fin août 2018 sur le label ALpha


Theorbo Solo - "CLAN"

 


Audio

Recordreview sur BBC - Calling The Muse

 


A Tea with Bach - Extrait

 


Arpeggio a mio modo - Extrait

 


Bergamasca - Extrait

 


Monica Corrente - Extrait

 


Perivoli Blue - Extrait

 


Thanx Toumani - Extrait

 


Vos Luths - Extrait

 


Dossiers

Fiche de présentation
Fiche de présentation
Dossier de présentation Calling The Muse
Dossier de présentation Calling The Muse