Arts-Scène Diffusion

L'Achéron

EARLY MUSIC

Troisième Livre de pièces de violes

Marin Marais

Troisième Livre de pièces de violes

Ricercar, 2021

François Joubert-Caillet,viola da gamba
L'ACHÉRON



Between the publication of the Second Book in 1701 and that of the Third Book, ten years went by, during which Marais established himself as a composer of tragédies lyriques. In the meantime, however, a number of young viol players, some of whom had been his pupils, had just published their first collections of pièces de viole. Marais therefore had to reaffirm his position as the reigning master of the genre, a mission accomplished to perfection with this new opus, in which he strove to offer his public easier pieces alongside others that of a more demanding nature, in order to ‘satisfy those who are more advanced upon the viol’. His style had changed too: here, character pieces form an increasingly important complement to the traditional suites.


Videos






Press

Cécile Glaenzer, Resmusica.com, 11 mai 2021

François Joubert-Caillet rappelle très justement dans le texte du livret que la perception des pièces change selon les conditions extérieures d’écoute et que l’interprétation « demeure intrinsèquement toujours fluctuante ». C’est ce qui fait la richesse de cette intégrale et la rend particulièrement vivante. (...) Loin d’être un carcan pour l’interprète, ces indications permettent de « donner de l’âme » aux pièces, ce que François Joubert-Caillet réalise à merveille. Il fait aussi la démonstration d’un sens de la danse très affûté. Et puis il y a la virtuosité dans les Doubles, jamais prise en défaut (...) Mais c’est dans les pièces tendres que les interprètes nous touchent le plus : la Sarabande de la Suite en la mineur, le Prélude de la Suite en sol mineur ou la Plainte de la même suite, riche en chromatismes déchirants, sont autant de moments de grande émotion où la viole se fait élégiaque

Loic Chahine, Diapason, juin 2021

Quel charme il distille!Les principes qui consacraient la réussite du deuxième livre gravé par l'Acheron sont toujours à l'oeuvre: chaque suite se tient à un continuo fixe, à l'effectif crédible,qui contribue à lui donner son caractère.L'union fait la force: l'écrin dans lequel s'insère la viole soliste ne lui ôte jamais son éclat. Le "sujet" et la basse se répondent avec une éloquence sans rien de didactique, dans une clarification des lignes qui ne refuse pas la générosité à la réalisation de la basse continue. Idéalement chantant, d'une éloquence plus poétique que déclamatoire, l'archet assuré de François Joubert-Caillet demeure maitre de ses effets: soutenant les notes longues et les doubles cordes, il fait merveille dans le jeu lié.

Guido Fischer, www.rondomagazin.de, 5 juin 2021

Mit seinen fünf exquisiten Mitstreitern auch an Theorbe und Cembalo entführt Franҫois Joubert-Caillet auf der Bass-Gambe den Zuhörer somit einmal mehr in eine atemberaubende, wundersam schöne Zauberwelt, die im Grunde nie verklingen dürfte. Wie gut, dass Marin Marais so produktiv war. Weshalb die Reise auf dem gleichen hohen Niveau weitergehen kann.


This website uses cookies. By continuing to use this website you are giving consent to cookies being used.