Arts-Scène Diffusion

Photographe Natacha Colmez
Photographe Natacha Colmez
Photographe Benoit Lombard
Photographe Benoit Lombard

Nicolas Simon Direction

Violoniste de formation, Nicolas Simon choisit rapidement de se consacrer à la direction d’orchestre. Ce « passeur », comme le décrit justement le critique Alain Cochard, qui cherche dans la musique la rencontre et le lien qui unit musiciens, compositeurs et auditoires, incarne une nouvelle génération de chefs d’orchestre français.

Motivé par une curiosité insatiable, Il fonde en 2008, un ensemble novateur et ambitieux doté d’une douzaine de musiciens, la Symphonie de Poche, qui place les arrangements du répertoire orchestral au cœur de son projet, facilitant ainsi l’accès à la musique classique et en offrant une interprétation renouvelée.

Cette saison, Nicolas Simon fait ses débuts au théâtre des Champs-Elysées avec l’Orchestre Lamoureux. Il dirige l’Orchestre de l’Opéra de Rouen, l’Orchestre de l’Opéra National de Lorraine, l’Orchestre de Poitou-Charentes, l’Orchestre de Chambre de Paris et l’Orchestre de Bayonne Côte Basque.

Les dernières saisons ont été marquées par des débuts avec l’Orchestre National de France. Il a également dirigé l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre de Picardie, l’Orchestre d’Auvergne, l’Orchestre Régional de Cannes PACA ; et à l’étranger, le London Symphony Orchestra, le SWR Sinfonieorchester Baden-Baden und Freiburg, l’Orchestre des jeunes de Palestine et l’orchestre baroque de Durban, en Afrique du Sud.

Passionné par le répertoire lyrique, il retrouve la compagnie Les Frivolités Parisiennes dans Le Petit Duc de Charles Lecocq. Mis en scène par Edouard Signolet, cet ouvrage est donné à l’opéra de Reims, au Trianon à Paris, aux théâtres de Dreux et Saint-Dizier.

Nicolas Simon s’investit sans compter dans le développement de la vie musicale du département de l’Aisne à travers l’Orchestre d’Harmonie Départemental qui associent jeunes, amateurs et musiciens des Siècles, l’Ensemble Instrumental de la Cité de la Musique de Soissons, et les orchestres « Demos » de Soissons et Saint-Quentin.

Depuis 2014, il est également le co-directeur artistique du festival Musique en Ré, sur l'île de Ré.