Arts-Scène Diffusion

Simon Corley, Concertonet.com, mai 2009

Deborah Nemtanu […] avec engagement, panache et charme, elle s’impose par des traits bien assurés et une justesse quasi infaillible. Parfois un tantinet roublarde, elle aborde cependant les cinq mouvements avec beaucoup de fraîcheur, sans chercher midi à quatorze heures: l’archet mord les cordes avec appétit et l’on songe parfois aux pièces de genre composées par Sarasate, qui fut d’ailleurs le créateur de l’oeuvre […] En bis, c’est avec un esprit tout aussi primesautier que Deborah Nemtanu offre la Gavotte en rondeau de la Troisième partita de Bach.