Arts-Scène Diffusion

Alain Lambert, Musicologie, Novembre 2018

Emmanuelle Bertrand est au violoncelle, remarquable, et joue entre les pages, ou parfois improvise des sons déchirés sur les mots blessés. (…)
Une réplique actuelle du « poilu », tout en raideur, un travail de luthier qui sonne magnifiquement. Lire l'article