Arts-Scène Diffusion

Sylviane Falcinelli, PIANO La lettre du musicien, 2011

Rarement aura-t-on entendu un instruments à cordes transcender à ce point les limites de sa solitude ! La passion qui soulève la jeune femme (les deux Allegro de la Suite N° 2), la sensibilité de son chant immaculé (les deux Andante de la suite N° 3) nous captivent. Elle avait déjà relevé le défi de partitions modernes pour violoncelle seul, des compositeurs sont inspirés par son jeu, et l'on se dit qu'elle trouvera peu de rivaux dans l'art difficile d'investir les quatre cordes de son instrument de tout un monde imaginaire.