Arts-Scène Diffusion

Sophie Landowski, Unimedia, novembre 2015

A propos du concert-philo "je danse donc je suis"
Une splendeur ! Ce mot tournoie dans ma tête, je reste assise immobile, incapable d’applaudir, hypnotisée par les dernières notes imperceptibles du violoncelle et du piano, les yeux fermés. Mais non, ça ne se fait pas ! Garder l’immense bien-être pour moi toute seule, longtemps, toujours … non, il faut faire comme tout le monde, revenir dans cette salle de concert, soulever les bras devenus lourds, et applaudir, applaudir à tout rompre, leur rendre un peu de la joie qu’ils viennent de nous donner, ces artistes hors pair, ce couple dont la complicité évidente s’exprime avec tant de grâce et de talent dans la musique.