Arts-Scène Diffusion

Sophie Bourdais, Télérama, 30 mars 2017

La Romanza qui suit, d'une grande douceur, touche d'autant plus que ses interprètes la dépouillent de tout sentimentalisme. La perfection du dialogue chambriste se fait particulièrement ressentir dans le dernier mouvemetn [...] l'Andante sostenuto, avec son piano aquatique, est d'une poésie absolue [...] Là encore, l'entente entre les interprètes est idéale, la soliste et la formation orchestrale trouvant chacune leur juste place.