Arts-Scène Diffusion

Stéphanie Marin, Zoom d'Ici, Août 2018

Alma et ses parents dépoussièrent la musique classique. On redécouvre des airs, les plus connus, de Bach, de Mozart, de Beethoven, de Schubert, Chopin, Debussy, on se trémousse sur du Jazz, on rit des mimiques de la jeune Alma, on l'admire lorsqu'elle saisit son violon, on boit les paroles d'Emmanuelle Bertrand et de Pascal Amoyel qui en racontant cette histoire, inculquent les valeurs de la musique qui relèvent plus de la sensibilité que de la connaissance. Lire l'article entier