Arts-Scène Diffusion

Gilles d'Heyres, Concertonet.com, 17 novembre 2014

L’interprétation est fraîche et maîtrisée, respirant une espièglerie de bon aloi dans l’Allegretto et même dans le Vivace – superbement dominé. Les Variations sur un thème de Corelli de Serge Rachmaninov (1873-1943) dégagent une douceur inhabituelle [...] on arrive à bon port – sur un climax émotionnel introduisant la Coda de la plus belle des manières. D’autres Variations, celles composées en 1984 par Nikolaï Kapoustine (né en 1937) comme un hommage (jazzy) au Sacre du printemps de Stravinski, apportent une touche de décontraction fort réussie à cet album édité avec soin. Lire l'article complet