Arts-Scène Diffusion

Colin Clarke, Fanfare Magazine, juillet/août 2017

Azzuro joue sur un Yamaha, ce qui permet une clarté optimale, une valeur très importante dans ce genre de musique […] Sa maîtrise est impeccable, ce qui provient certainement d’une force bien dosée de chaque doigt. Une écoute attentive révèle que le phrasé des figures d’accompagnement est, lui aussi, le fruit de mûres réflexions […] Azzuro a son petit charme et la programmation de ce disque est délicieuse. Le livret qu’a écrit Michel le Naour est superbe (il contient même une bibliographie). L’enregistrement est tout bonnement superbe. C’est sans aucun doute un nouvel album incontournable. On se demande bien ce que nous réserve Azzuro pour la suite…