Arts-Scène Diffusion

Séverine Garnier, Le Parisien / Aujourd'hui en France, Octobre 2019

Avec une sensibilité et un savoir-faire remarquables, Pascal Amoyel fait entendre les géniales sonates pour piano de Beethoven : la "Pathétique", la "Clair de lune", l''Appassionata"... La ressemblance entre Pascal Amoyel et le fougueux Beethoven démultiplie la force du spectacle : leurs statures, leurs chevelures, leurs regards perçants. Les deux artistes sont en communion ! Et le public est pris aux tripes. Jamais la vie de Beethoven n'a paru si claire.