Arts-Scène Diffusion

Michel Le Naour, Piano. La Lettre du musicien, 2010

Pascal Amoyel n’a pas attendu le nombre des années pour s’affirmer comme l’un des interprètes les plus originaux qui habite, par ses convictions, un paysage musical habituellement plus conformiste. Avec l’intégrale des Nocturnes de Chopin [...] il réussit à se frayer une place de tout premier plan par la sincérité et la ferveur de sa conception qui sait donner du temps au temps. Pianiste sensible, porté par le sens de la ligne et du chant, Pascal Amoyel semble privilégier la profondeur et la réflexion sur l’improvisation et la légèreté. Le style est toujours parfait, la sonorité pleine et recherchée, le galbe subtil et élégant, le phrasé éloquent. Il faut prêter l’oreille à cet enregistrement à la connotation esthétique marquée, qui commence par une berceuse extatique et conduit dans les profondeurs de l’insondable nuit.