Arts-Scène Diffusion

S.F., Pianiste Magazine, mai-juin 2016

C'est cette lenteur, pensanteur parfois même justifiée, que maitrise à merveille Pascal Amoyel. Il souligne ainsi l'épaisseur polyphonique, le chant essentiel et, une fois n'est pas coutume chez Chopin, à la main gauche.