Arts-Scène Diffusion

François Lafon, Musikzen, 23 juin 2011

Se promener à la lisière des chefs-d’œuvre : une idée pas bête que poursuit le jeune Quatuor belge Alfama, fidèle au nom qu’il s’est choisi.Le programme est une excellente carte de visite pour un ensemble de six ans d’âge : équilibre « classique » chez Schoenberg, économie expressive dans Rachmaninov, lyrisme à peine retenu dans le Quartettsatz de Tchaikovski, sobriété expressive dans l’Andante festivo de Sibelius. Bien enregistrés par les ingénieurs du toujours inventif label Fuga Libera, les Alfama font preuve en tout cas d’une véritable personnalité. Lire l'article complet