Arts-Scène Diffusion

Martine Dumont-Mergeay, La Libre Belgique, 6 août 2015

A la musicalité frémissante du premier violon (Elsa de Lacerda), répondaient l’engagement, la précision, et partant, la liberté du quatuor tout entier, de quoi faire rayonner son imaginaire propre et sa personnalité. Lire l'article complet