Arts-Scène Diffusion

Martine Dumont-Mergeay, La Libre Belgique, 2016

Les Alfama ont aujourd'hui acquis la maîtrise et l'aisance qui leur permit d'aborder ce monstre sacré avec la liberté et l'engagement des tout grands, guidés par une respiration commune mais vivifiés par l'inspiration de chacun, et "emballés" dans la sonorité radieuse - et l'inépuisable énergie - du premier violon (Elsa de Lacerda).