Arts-Scène Diffusion

Paris Normandie, 11 juillet 2017

Une alchimie qui fonctionne à merveille […] Leur truc en plus ? « De l’humour, de la joie et de la jubilation. En clair, de la fantaisie ! » Lire l'article complet

Gilles Cantagrel, mai 2016

À écouter (et voir) en concert le Trio Talweg, outre par l’extrême qualité technique des trois interprètes, on est immédiatement frappé par leur engagement dans la musique qu’ils ont choisi d’interpréter. Profond, total. Dès les premiers instants, la musique vit, dans l’intensité, elle nous parle avec une conviction qui ne peut échapper aux auditeurs. Et cela me paraît d’autant plus remarquable que les programmes du Trio sortent délibérément des sentiers battus. Compositeurs peu connus, œuvres rarement jouées. Il faut des artistes de cette trempe, et leur évidente complicité, pour que ces interprétations, ces découvertes, parfois, nous apportent un réel bonheur. Le concert devient alors un rare moment de partage. N’est-ce pas précisément cela, la musique ?

Jacques Freschel, Zibeline, mars 2016

La pianiste Juliana Steinbach, féline et caressante, trouve des suspensions haletantes, le violoniste Sébastien Surel possède un geste suave, sensible, et dialogue à souhait avec le violoncelle d’Eric-Maria Couturier, pilier placide du trio, tout en émotion maîtrisée. Un beau moment de musique de chambre ! Lire l'article complet

Joseph Picon, Le Dauphiné Libéré, 14 janvier 2016

Le trio Talweg enchante Ripaille. Le public a été séduit non seulement par la virtuosité des trois musiciens mais aussi par leur grande sensibilité et leur harmonie parfaite.

André Peyrègne, Nice Matin, 11 août 2015

On a admiré la cohésion de leur jeu, la couleur de leur sonorité d'ensemble [...]. Le Trio Talweg sut en traduire la beauté mélancolique, mais aussi les lumineux emportements.

Philippe Haller, La Nouvelle république du Centre, juin 2015

Talweg l'impétueux
Les Talweg, ce sont 3 présences affirmées, trois torrents qui bouillonnent au coeur des oeuvres, mettant à vif les aspérités et à nu l'émotion.

JC, Kerk en Leven, Maart 2015

Het jonge Talweg trio is goed bezig […] men kan rustig stellen dat hun versie een plaats zal verwerven onder de referentie-uitvoeringen. Eigen aan hun aanpak is dat ze de contrasten, de wankelmoedigheid én koortsachtigheid die zich in Brahms en zijn muziek een weg zoeken aan bod laten komen. Vandaar dat hun behandeling van de snelle en de rustige passages werkelijk voorbeeldig is: ze vlakken de extremen niet uit, maar houden ze bijeen zodat de gepassioneerde dynamiek uiteindelijk zijn verlossing kan vinden. Een fantastische prestatie van een jong gezelschap. 

Antoine Mignon, Classica, novembre 2014

Brahms est à la fête [...] le Trio Talweg nous propose les trois trios pour piano, violon et violoncelle, les plus enthousiasmants depuis bien longtemps. Les principales raisons de cette réussite sont l'excellent équilibre et la parfaite complicité des trois musiciens. Perpétuellement justes dans leur approche des partitions dont ils parviennent magnifiquement à recréer les climats, ils déploient de chatoyantes sonorités individuelles et d'ensemble [...].

Stéphane Renard, L'Echo, 12 août 2014

Une nouvelle dynamique, plus mûre [...] Opus 101 fulgurant, y compris pour le Trio Talweg qui y révèle, plus encore que dans les autres, toute sa palette de couleurs, avec l'irrépressible envie de communiquer son énergie vitale. Quand un discret label belge sert un grand Brahms [...]

Serge Martin, Mad.lesoir.be, 30 juillet 2014

Ce sont précisément ces qualités de concentration et d’ardeur que retrouve le Trio Talweg, magnifiées par une envoûtante beauté sonore. La pudeur de Brahms y gagne une vision chaleureuse sans être ostentatoire.