Arts-Scène Diffusion

Kypros

Kypros

 

Au début du XVe siècle, Chypre était, depuis deux cent ans, la propriété d’une famille champenoise, les Lusignan, qui avaient racheté l’île aux descendants de Richard Cœur de Lion . Ils se maintinrent là jusqu’à la prise de l’île par les Turcs vers 1489.
Tout au long de son règne, cette famille est restée en contact avec la France, son pays d’origine, en invitant des musiciens, des architectes, des peintres à leur cour .
Un exemple nous intéresse tout particulièrement: Une personnalité tout à fait intéressante parmi les monarques chypriotes est le roi Janus qui régna de 1398 à 1432. Son règne vit un épanouissement tout particulier de la production musicale à l’arrivée de sa seconde femme Charlotte de Bourbon en 1411, laquelle lui donna quatre enfants dont Anne, future duchesse de Savoie. Si l’on en croit le chroniqueur Chypriote Makhairas, Charlotte de Bourbon arriva sur l’île avec une suite de pas moins de 60 personnes, parmi lesquelles des prêtres formant sa chapelle personnelle et aussi des musiciens. Parmi ces derniers, on peut citer les noms de Gilet Velut et Jean Hanelle, lesquels étaient petits vicaires à la Cathédrale de Cambrai, dans les années 1410 et 1411, avant d’être recrutés pour faire partie de la suite de Charlotte de Bourbon. Or c’est précisément à Cambrai que Guillaume Dufay, alors choriste, reçoit durant ces années-là l’éducation en Musique et en Grammaire typique des Ecoles de cathédrale françaises de la fin du Moyen-Âge.
Jean Hanelle passa à Chypre la plus grande partie de sa carrière : il est cité comme musicien chypriote dans deux documents savoyards, l’un de 1434, le second de 1436 . Cela signifierait-il qu’il ait suivi la princesse Anne de Chypre, lors de ses épousailles avec le prince Louis de Savoie ?

Programme:

• Pièces du Manuscrit de Chypre
• Musique de Guillaume Dufay
• Pièces traditionnelles chypriotes

 

Distribution: 3 chanteurs & 8 instrumentistes 

 

Dossiers

Kypros
Kypros