Arts-Scène Diffusion

Le dernier Mozart

 

Reconstituée à partir de manuscrits des 18ème et 19ème siècles, réalisés par deux élèves du compositeur, Peter Lichtenthal et Franz Xaver Süssmayr, cette version chambriste pour quatres chanteurs, quatuor à cordes et orgue positif du Requiem de Mozart est de toute évidence assez proche de ce que le maître a pu écouter avant sa mort. L’orchestration de l’oeuvre ainsi que l’aboutissement de la composition ayant été confiés aux élèves par la femme de Mozart, Constance. 
Les quatres chanteurs interprètent à la fois les parties solistes mais aussi l’entièreté des parties de choeurs faisant ressortir la fulgurance de l’inspiration et la simplicité des lignes harmoniques et mélodiques soutenus par une orchestration plus légère. 
En introduction, à ce concert, l’Ensemble Contraste propose la célèbre et nocturne Eine kleine Nachtmusik de 1787 ainsi qu’une version intime de l’Ave Verum Corpus de 1791. 

Avec quatres chanteurs parmi les plus talentueux de la jeune génération, un quatuor à cordes et un orgue positif.

 

Programme :

Eine Kleine Nachtmusik K525
Ave Verum Corpus K618
Requiem K626

 

Distribution :

Victoria Jung, soprano
Aliénor Feix, alto
Etienne Duhil de Benazé, ténor
Jean-Christophe Lanièce, baryton basse
&
L’Ensemble Contraste
Arnaud Thorette et Anaïs Perrin, violons
Maria Mosconi, alto
Antoine Pierlot, violoncelle
Johan Farjot, orgue positif

Durée : 1h10 sans entracte

 

Vidéos

Extraits du concert "Requiem de Mozart"

Ave Verum Corpus KV618 & Lacrimosa - Requiem KV626


Dossiers

Le dernier Mozart
Le dernier Mozart