Arts-Scène Diffusion

"Magdalena lugens", motets pour la semaine sainte

Œuvres de Delalande, Charpentier, Couperin…

 

Version avec un orgue historique français (en tribune):
De LalandeMiserere 
CharpentierPetits motets de Nivers
Du Caurroy, CouperinFantaisies de viole 
Pièces d’orgue

Version avec clavecin:
De Lalande, Miserere 
CharpentierPetits motets de Nivers
CouperinSuite de viole 
Pièces de clavecin

 

"L'office de "Ténèbres" , genre musical spécialement dédié à la période de la Semaine Sainte, apparaît au 17e siècle et va connaître un essor considérable tout au long du Grand Siècle : les textes des lamentations de Jérémie, et plus généralement, les psaumes, répons et versets exhortant l'auditeur à méditer sur sa condition de pécheur et sur la douloureuse passion du Christ, sont donnés à entendre sous forme de motets, de leçons et de "miserere". Nombreux sont les compositeurs français que ces textes douloureux et dramatiques ont inspirés, tels Michel-Richard de Lalande, Marc-Antoine Charpentier, ou Guillaume-Gabriel Nivers. Le style y est intimiste et sobre, les pièces étant le plus souvent réservées à l'exécution d'une voix seule accompagnée d'une basse continue, car le genre et la période religieuse l'exigent. Mais ces oeuvres vocales allient aussi une grande expressivité théâtrale avec le raffinement de l'ornementation, empruntant parfois à la vocalité de l'air de cour. Lors de ce concert, l'auditeur est invité à goûter à la fois la grande intériorité et à la profonde émotion qui se dégagent de ces joyaux du baroque spirituel français. »

 

Distribution:
Caroline Dangin-Bardot, voix
Jean-Luc Ho, orgue ou clavecin
Etienne Floutier, viole de gambe