Arts-Scène Diffusion

Emmanuelle Bertrand

CELLO

Suites de Bach pour violoncelle seul

"Playing and recording the Complete Bach Suites was for me a childhood dream. Why have you waited so long you might say to me? Well I had to wait for a meeting, the meeting ... that of the musician and her instrument. This instrument, I have the feeling of passing through her life. Her story is secret and unfathomable, and I often feel in playing it that she delivers me some secrets through its deep and generous sound. It dates from 1730 and was one of the last instruments designed by the great Carlo TONONI in Venice. When this cello entered my life, from the first notes, I had the feeling that he was the voice I had always expected, the one that would bring me back to the Music that had made me a cellist, the Bach Suites. Why? Because they are the Alpha and the Omega, the ideal union of the sacred and the profane, the essence of the popular soul sublimated by a building spirit.

I measure today the chance which is given to me to live such an experience, it is a little as if all the pieces of puzzle, collected for so many years, found their place with evidence, thus allowing me to serve the the most universal of projects, sharing the simplest and greatest of music. "
Emmanuelle Bertrand

Press

Philippe Venturini, Classica, Octobre 2019

Le son se montre très riche, ample, appuyé sur un grave rocailleux, mais le geste demeure toujours cursif, aérien (les préludes, y compris celui de la Suite n°4). Les courantes partent d'un pied léger tandis que les gigues n'hésitent pas à marquer les appuis, sans lourdeur. Sans lourdeur ni pathos sont également abordées les sarabandes dans lesquelles se déploient la "polyphonie virtuelle" recherché par l'artiste. Emmanuelle Bertrand a ménager le grain du son, la densité du bois, l'élan chorégraphique et la contemplation "sans rien (...) qui pèse ou qui pose".
5 étoiles

5 Diapasons, Octobre 2019

Si les cordes sont en boyaux, pour la qualité du timbre, la lecture se tient à l'écart des codes "baroques". Ledit instrument se prête à des sonorités moelleuses autant que percutantes, qu'Emmanuelle Bertrand déploie sans réserve.
La photo de couverture nous présente la musicienne le menton levé, dans une attitude de défi implacable, yeux et bouches fermés. Ce volontarisme imprègne tout un album sur lequel ne pèse aucune convention. On est saisi par des rubatos inattendus, des relances sèches, des tempos jamais uniformisés. Il y a là une verdeur de ton que nous ne connaissions guère.
5 diapasons

Gilles Mathivet, Les Affiches de Grenoble et du Dauphiné, Août 2019

On est frappé par le caractère jubilatoire de l'interprétation d'Emmanuelle Bertrand, et ce jusque dans les sarabandes les plus intimistes, où la méditation bénéficie ce soir de la complicité de l'architecture romane du prieuré de Chirens : malgré sa fragile tonalité dite funèbre en ré mineur, la Sarabande BWV 1008 reste maternelle et rassurante. Les courantes, démonstrations de virtuosité pour pied léger, ne se prennent jamais l'archet dans le tapis d'un rubato involontaire. Les bourrées, les menuets ou les gavottes, animées et contrastées, portent en elles une vision ardente et sublimée de la danse baroque, jusqu'à l'extase céleste à laquelle invite la ronde cosmique des gigues.

Benedict Hévry, www.resmusica.com, juillet 2021

(…) cette vision de concert semble plus pacifiée, « bien tempérée », jouant la carte d’une synthèse entre l’héritage hédoniste de la tradition instrumentale française au XXe siècle, et l’irrépressible carrure rythmique, jamais prise en défaut, des danses baroques ainsi stylisées. L’approche se veut variée, claire, éclatante, voire solaire, dans les troisième et première suites ouvrant le premier concert, avec cette articulation bondissante et pulpeuse (les courantes !), mettant en exergue la polyphonie latente de ces pages. La cinquième est ici sous-tendue par un tout autre geste musical, d’une gravité impavide et d’une impérieuse sévérité avec cet austère prélude et fugue à la française inaugural ; ou cette sarabande très impressionnante de dépouillement dans sa linéarité, avec une impeccable tenue d’archet.
(…) D’une savante et patiente construction, cette passionnante version culmine dès le difficile prélude, égrené à la manière d’un luthiste menant une improvisation quasi non mesurée. La violoncelliste nimbe d’une approche austère, roide et quasi funèbre (prélude, sarabande et même menuets) la deuxième suite, alors que la sixième, malgré quelques signes d’évidente et bien compréhensible fatigue à la fin de cette odyssée, conjugue plénitude quasi aérienne et efflorescence jubilatoire notamment dans une sarabande, toute en accord de trois ou quatre sons, superbement épanouie, ou dans l’irrésistible gigue finale.

Discography

Complete Cello Suites

Complete Cello Suites


Harmonia Mundi, 2019

Complete Bach Suite for Harmonia Mundi

Released on September 06, 2019


Videos

JS Bach, Cello Suite no1

JS Bach, Complete Cello Suites
Cello Suite no1 in G major, BWV 1007 : I. Prelude

Emmanuelle Bertrand, cello
Aurianne Skybyk - direction/images/editing
Ludovic Maudet - images/light
Alban Moraud - video supervision/sound engineering 

La Maladrerie Saint-Lazare, Beauvais

Extract from the new CD
Release date : Sept 6th 2019 for Harmonia Mundi


J.S. Bach, Cello Suite no.2 - Allemande

JS Bach, Complete Cello Suites Cello Suite no2 in D minor, BWV 1008 : II. Allemande

Aurianne Skybyk - direction/images/editing
Ludovic Maudet - images/light
Alban Moraud - video supervision/sound engineering

Release date : Sept 6th 2019 for Harmonia Mundi


J.S. Bach, Cello Suite no.4, III. Courante

Listen : https://smarturl.it/bertrandcellosuites https://open.spotify.com/album/3IHgaW... 

JS Bach, Complete Cello Suites Cello Suite no4 in E-Flat Major, BWV 1010 : III. Courante 

Emmanuelle Bertrand, cello

Aurianne Skybyk - direction/images/editing 
Ludovic Maudet - images/light 
Alban Moraud - video supervision/sound engineering 
La Maladrerie Saint-Lazare, Beauvais 2CD - HMM 902293.94 Release date : Sept 6th 2019


J.S. Bach, Cello Suite no.5, IV. Sarabande

JS Bach, Complete Cello Suites Cello Suite no5 in C Minor, BWV 1011 : IV. Sarabande

Emmanuelle Bertrand, cello

Aurianne Skybyk - direction/images/editing
Ludovic Maudet - images/light
Alban Moraud - video supervision/sound engineering
La Maladrerie Saint-Lazare, Beauvais 2CD - HMM 902293.94 Release date : Sept 6th 2019


J.S. Bach, Cello Suite no.6, II. Allemande

JS Bach, Complete Cello Suites Cello Suite no6 in D Major, BWV 1012 : II. Allemande

Emmanuelle Bertrand, cello

 

Aurianne Skybyk - direction/images/editing
Ludovic Maudet - images/light
Alban Moraud - video supervision/sound engineering
La Maladrerie Saint-Lazare, Beauvais 2CD - HMM 902293.94 Release date : Sept 6th 2019


Audio

Johann Sebastian Bach, Suite pour violoncelle BWV 1011 en ut mineur - Sarabande

 



This website uses cookies. By continuing to use this website you are giving consent to cookies being used.