Arts-Scène Diffusion

Les Kapsber'girls

MUSIQUE ANCIENNE

Olivier Féraud
Photo P. Morales
Photo Olivier Féraud
Photo Olivier Féraud
Photo Olivier Féraud

Garance Boizot (version longue) Viole de gambe

 

Née à Paris, dans une famille de musiciens, Garance Boizot commence la viole de gambe et le violoncelle à l’âge de 7 ans.

La pratique de ces deux instruments lui donne immédiatement l’opportunité de découvrir une grande diversité de formations instrumentales comme l’orchestre, le quatuor à cordes ou le consort de violes. Cette variété de projets lui permet alors de développer un réel attrait pour les pratiques collectives ainsi qu’un goût prononcé pour son rôle de basse d’archet au sein d’un continuo.

En 2014, suite à l’obtention de son DEM de viole de gambe au CRR de Paris, elle quitte la France pour les Pays-Bas. Elle intègre alors le Conservatoire Royal de la Haye où elle effectue un Bachelor dans la classe de Mieneke Van de Velden et Philippe Pierlot. C’est au cours de ces années à l’étranger que l’évidence de son amour pour les musiques anciennes et les marches harmoniques se développe ainsi qu’une nouvelle passion pour le vélo et le vieux Gouda… En 2017, elle revient en France pour terminer ses études de viole par un Master au CNSMD de Lyon dans la classe de Marianne Muller.

Simultanément à son parcours de violiste, elle décide de troquer définitivement sa pique de violoncelle pour des cordes en boyaux. Une nouvelle aventure commence, accompagnée par Hager Hanana puis Elena Andreyev : la pratique du violoncelle baroque.

En 2019, Garance devient un membre permanent de l’ensemble Les Kapsber’girls, spécialisé dans la musique vocale du 17ème et 18ème siècle. En octobre 2022 sort le deuxième album de l’ensemble « Vous avez dit Brunettes » chez Alpha, chaleureusement salué par le public et les critiques.
Egalement en 2019, elle co-fonde avec Louise Bouedo l’Ensemble Belombre, dont le premier programme s’articule autour de transcriptions des Pièces de Clavecin de Jacques Duphly pour deux basses de viole.

De manière plus ponctuelle, elle se joint également à divers ensembles baroques français et européens comme Les Musiciens de St Julien, Ratas del Viejo Mundo, Gli Angeli Genève, Concerto Soave, l’Orchestre du Palais Royal, Pygmalion, le Poème Harmonique ou encore Capriccio Stravagante.

En parallèle de cette carrière musicale, Garance voue une passion frisant l’addiction aux carnets lignés et n’exclut pas la possibilité de se reconvertir et d’ouvrir une papeterie-carterie en bord de mer.

En attendant ce jour, c’est avec joie qu’elle se joint à ces différents projets qui la mènent à se produire dans de grands festivals en France et dans le reste de l’Europe (Pays-Bas, Belgique, Lettonie, Portugal,…) confirmant son envie de voyager, de partager la scène avec des musiciens internationaux, et lui permettant ainsi de prendre part à des mélanges culturels d’une grande richesse musicale et humaine.

 

Mai 2023


Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.