Arts-Scène Diffusion

Nicolas Simon

CHEF D'ORCHESTRE

Photographe Natacha Colmez
photographe Mathieu Prat
©F-X.Dessirier
Photo Lyodoh Kaneko
photographe Mathieu Prat
Photo William Beaucardet
photographe Natacha Colmez

Nicolas Simon Chef d'orchestre

 

Chef principal de l’Orchestre de Caen, fondateur, directeur artistique et musical de La Symphonie de Poche et du Philharmonicœur, directeur musical du Yellow Socks Orchestra, chef associé de l’orchestre Les Siècles, chef du projet Démos, Nicolas Simon est un chef d’orchestre « passeur », comme le décrit justement le critique Alain Cochard. Il s’attache sans relâche à toujours renouveler l’étroite proximité qui unit interprètes, compositeurs et auditoires.

Après avoir obtenu son Diplôme de Formation Supérieur de violon du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en 2005, il intègre en 2006 la classe de direction d’orchestre du même établissement. Il y étudie et s’y perfectionne auprès de Zsolt Nagy, Arie van Beek, François-Xavier Roth, Pierre Boulez, Bruno Weil. Il obtient son Master de direction d’orchestre en juin 2010.

Entre 2010 et 2012, il est assistant de Kwamé Ryan et Dennis Russel Davis à l’Orchestre Français des Jeunes. En 2012, il assiste François-Xavier Roth à l’Orchestre des jeunes de Méditerranée. Durant la saison 2012-2013, il est assistant de Kwamé Ryan à l’Orchestre National de Bordeaux-Aquitaine.

Depuis janvier 2014, il est chef associé de l’Orchestre Les Siècles, fondé par François-Xavier Roth.

Motivé par une curiosité insatiable, il fonde en 2013 La Symphonie de Poche, un ensemble à l’esprit singulier et impertinent. La formation atypique de treize musiciens se distingue par sa sonorité unique. Les enregistrements de l’ensemble  (« Eh bien dansez maintenant ! », aux côtés de Deborah Nemtanu, sorti en octobre 2017 et « Beethoven, si tu nous entends » sorti en décembre 2020) sont largement salués par la critique (Le Monde, ffff Télérama).

Convaincu par la dimension élévatrice et structurante de la pratique musicale, il est très investi dans le projet Démos depuis 2014.

En 2017, il prend la direction musicale du Yellow Socks Orchestra, un orchestre symphonique créé par la société Ugo & Play et dédié aux musiques à l’écran.

Il fonde en novembre 2018 un orchestre solidaire, humaniste, altruiste, citoyen et désintéressé : Le Philharmonicœur. Un orchestre qui vise à lutter contre l’exclusion sociale et culturelle, en offrant, par le phénomène symphonique, la possibilité de se connecter / reconnecter à sa dignité humaine.

À l’opéra, il fait des débuts remarqués avec La Dame Blanche de Boieldieu à Rennes, Compiègne, Quimper, Tourcoing, Dunkerque, Besançon, Saint-Céré, ouvrage produit par la Coopérative, Les Siècles et mis en scène par Louise Vignaud.
Il sera, à l’hiver 2023, à l’opéra de Rennes, celui de Nantes et aux scènes nationales de Quimper et Besançon, dans Zaïde de Mozart / Melchior, à nouveau mise en scène par Louise Vignaud.
En mai 2023, il dirigera Pelléas et Mélisande, mis en scène par Daniel Jeanneteau, au théâtre de Caen avec Les Siècles.

Nicolas Simon est apprécié à l’Orchestre de Chambre de Paris, l’Orchestre de l’Opéra National de Lorraine, l’Orchestre National de Metz, l’Orchestre de Picardie, l’Orchestre de l’Opéra de Rouen, l’Orchestre de Chambre de Nouvelle-Aquitaine, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre National de France, l’Orchestre du Capitole de Toulouse; et à l’étranger, au London Symphony Orchestra, au SWR Sinfonie Orchester Baden-Baden und Freiburg, à l’Orchestre de la Philharmonie de Bucarest, celui de la radio albanaise et à l’Orchestre des jeunes de Palestine.

Septembre 2022

ACTUALITÉ

De Prague à Moscou

Nicolas Simon dirige l'Orchestre de Caen ce 6 décembre à l'auditorium JP Dautel dans un programme intitulé "De Prague à…

Lire la suite

Nicolas Simon dirige l'Orchestre de Caen ce 6 décembre à l'auditorium JP Dautel dans un programme intitulé "De Prague à Moscou": + de précisions.


Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.