Arts-Scène Diffusion

Quatuor Akilone

QUATUOR À CORDES

Photo Capucine de Chocqueuse
Photo Basile Crespin
Photo Capucine de Chocqueuse
Lisztomanias, octobre 2023
Photo Basile Crespin
Photo Basile Crespin
Left Photo Studio
Photo Basile Crespin
Photo Capucine de Chocqueuse
Left Photo Studio

Quatuor Akilone quatuor à cordes

 

Le Quatuor Akilone est le fruit d’une aventure musicale et humaine née en 2011, à Paris. Principalement guidées par Hatto Beyerle, Vladimir Mendelssohn et aujourd’hui Patrick Jüdt, les quatre musiciennes sont lauréates du Premier Grand Prix et du prix ProQuartet du 8e Concours International de Quatuor à cordes de Bordeaux en 2016. De renommée internationale, le Quatuor Akilone s’est produit dans les plus grandes salles, en France et à l’étranger : Munetsugu Hall à Nagoya, Wigmore Hall à Londres, Philharmonie de Paris, Muziekgebouw d’Amsterdam, Liszt Academy à Budapest… 

Ancré dans son temps, le Quatuor Akilone se tourne aussi vers la création. Il est dédicataire de l'œuvre de la compositrice Xu Yi : Aquilone Lontano, inspirée du nom du Quatuor — « le cerf-volant » en italien — et créée à la Philharmonie de Paris en 2018. En 2023 il crée en Lettonie le 4e quatuor d'Andris Dzenītis et dans sa quête d’expérimentation, il entreprend une créolisation nommée Parastiches avec Jérôme Désigaud autour de la microtonalité et des polytempi, accompagné par le GMEA d’Albi et la Maison de la Musique Contemporaine. Toujours dans une démarche de recherche, le Quatuor part en République Tchèque sur les traces de Dvořák en 2023, pour accompagner leur CD "Deep in the Forest" autour de l'œuvre de Dvořák par un podcast réalisé par Tristan Labouret et Samuel Débias. 

Musicalement engagé, le Quatuor Akilone a toujours eu le besoin de partager la musique auprès de tous les publics et notamment ceux éloignés des salles de concert (détenu-es, réfugié-es, enfants, personnes en situation de handicap ou de précarité, …). Cette démarche fondamentale se nourrit de collaborations fidèles avec Les Concerts de Poche et Musethica. Également sensible aux questions environnementales qui touchent notre époque, le Quatuor est membre du réseau ARVIVA et ambassadeur de la gamme Planet des Chevalets Despiau. Depuis 2022 il est en résidence à la Fondation Singer-Polignac (Paris). 

Dans le prolongement de ses engagements, le Quatuor Akilone construit également depuis quelques années un ancrage local en Occitanie notamment via le festival Gresinhòl, basé en forêt de Grésigne dans le Tarn. 

Magdalena Geka, Premier violon, joue un Alessandro Gagliano 1734 généreusement mis à sa disposition par l’Anima Music Foundation. 

 

Magdalena Geka, violon I
Elise De-Bendelac, violon II
Perrine Guillemot, alto
Lucie Mercat, violoncelle

Avril 2024


Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.