Arts-Scène Diffusion

The Curious Bards

MUSIQUES TRADITIONNELLES DU MONDE GAÉLIQUE ET CELTE

Photo Alain le Bourdonnec
photo - dayries.com
photo - dayries.com
Photo Alain le Bourdonnec
photo - dayries.com

The Curious Bards Musiques traditionnelles du monde gaélique, celte et scandinave

 

Depuis 2015, The Curious Bards réunit cinq musiciens amoureux des musiques traditionnelles du monde gaélique et celte. Cinq instrumentistes issus du monde de la musique ancienne et des prestigieux conservatoires de Lyon, Paris et Bâle.
Un même cheminement où chacun, depuis plusieurs années, a intégré dans sa pratique et son parcours professionnel, la musique traditionnelle irlandaise et écossaise.

Un ensemble qui se veut rigoureux dans ses recherches, innovant et créatif dans son intention musicale. Bardes des temps modernes, dotés d’un esprit de découverte et d’une pratique exigeante, ils créent un son marqué de l’authenticité, la chaleur et l’énergie contagieuse des musiques gaéliques.

En 2015, l’ensemble The Curious Bards a bénéficié du soutien de la Cité de la Voix de Vézelay dans le cadre de son dispositif jeunes ensembles, puis a été sélectionné en 2016 par le projet EEEmerging porté par le Festival d'Ambronay. 

Depuis 2020, The Curious Bards reçoit le soutien de la Caisse des Dépôts comme mécène principal. The Curious Bards est membre adhérent de la FEVIS.

The Curious Bards ont sorti deux albums chez Harmonia Mundi: Ex-Tradition en 2017 puis Indiscrétion fin 2023.

Janvier 2024

ACTUALITÉ

Rebellion

Rebellion, c'est le tout nouveau programme de The Curious bards consacré à Purcell! 
Après trois programmes s’intéressant aux musiques populaires…

Lire la suite

Rebellion, c'est le tout nouveau programme de The Curious bards consacré à Purcell! 
Après trois programmes s’intéressant aux musiques populaires du XVIIIe siècle et leurs relations avec les musiques savantes en Irlande, Ecosse, Suède et Norvège, The Curious Bards explore maintenant ces liaisons étroites au sein-même de l’oeuvre d’un des plus grands compositeurs anglais du XVIIe siècle; Henry Purcell.
En parcourant sa production musicale profane, il apparait sans conteste qu’il connaissait nécessairement les musiques populaires qui l’entouraient, notamment par l’intermédiaire de son ami le maitre à danser et éditeur, John Playford (en témoignent ses «Scots & Irish tunes» et autres danses venues directement de la campagne anglaise; hornpipes et autres «country dances»). Ces influences se retrouvent également dans son talent pour l’écriture des pièces à danser, destinées au théâtre («incidental music») ou encore à l’opéra. Visionner le teaser de présentation.


Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.