Arts-Scène Diffusion

Emmanuelle Bertrand

VIOLONCELLE

Emmanuelle Giuliani, La Croix, septembre 2011

Sous le titre Le violoncelle parle, l’artiste associe quatre pièces qui, chacune avec son propre langage, magnifient les possibilités rhétoriques de l’instrument, ses inflexions, ses accents, son timbre, son souffle, son phrasé. Les chefs-d’œuvre que sont la Suite n°3 de Britten et la Sonate Op.8 de Kodaly trouvent en Emmanuelle Bertrand une traductrice prodigieuse. On ne sait quoi admirer le plus : la virtuosité contenue ou la vibrante élévation du discours, la souveraine aisance de la ligne ou l’incroyable palette sonore. Un très grand disque.

ACTUALITÉ

20 ans de duo & un CD!

Sorti de CD ce 23 juillet!
Avec la parution de ce nouvel opus pour Harmonia Mundi, Emmanuelle Bertrand et Pascal…

Lire la suite

Sorti de CD ce 23 juillet!
Avec la parution de ce nouvel opus pour Harmonia Mundi, Emmanuelle Bertrand et Pascal Amoyel fêtent les vingt ans de leur duo violoncelle et piano. Il n’est pas étonnant qu’ils aient choisi de célébrer cet anniversaire à la source de Brahms, tant le compositeur les a accompagnés tout au long de ce parcours exceptionnel. Au-delà des deux Sonates, romantiques en diable, ils emportent leurs auditeurs vers des passions plus ardentes encore, celles des « Liebeslieder » (chants d’amour). Extrait


Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.