Arts-Scène Diffusion

Jean-Luc Ho

CLAVECIN & ORGUE

Philippe Ramin, Diapason, décembre 2011

Le choix d'un tempérament marqué, la prise de son moins flatteuse qu'à l'ordinaire mais plus naturelle que tant d'enregistrements spectaculaires, sont en accord avec la profondeur de l'interprétation. De Blancine Verlet, guide vénérée, Jean-luc Ho a appris comment débusquer les troubles du sentiment sous les symétries de surface. C'est supérieurement réalisé dans le détail, d'une grâce indolente parfois inattendue.

ACTUALITÉ

Magiciennes baroques

"Qu’on les nomme magiciennes, sorcières, ou plus joliment enchanteresses, qu’elles soient belles ou laides, jeunes ou vieilles, implacablement cruelles ou…

Lire la suite

"Qu’on les nomme magiciennes, sorcières, ou plus joliment enchanteresses, qu’elles soient belles ou laides, jeunes ou vieilles, implacablement cruelles ou charitables, elles n’ont cessé d’inspirer les plus beaux vers, les plus belles stances, pourvu qu’elles soient ambiguës et mystérieuses…Véritables muses des compositeurs baroques, de nombreux opéras se sont basés sur leur légende, développant des couleurs musicales expressives mêlant extase et ivresse des sentiments." - Sylvie Giroux

Retrouvez Jean-Luc Ho & Lucile Richardot en duo avec leur fameux programme « Magiciennes Baroques » au Festival Embar(o)quement immédiat ce dimanche 19 mai à 17h00 dans l'enceinte de l'Église Saint Jacques à Marly (59).

Cliquez ici pour obtenir plus d’infos sur ce programme.

Crédit photo : Ana Lucia Montezuma


Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.