Arts-Scène Diffusion

Quatuor Ardeo

QUATUOR À CORDES

Benedict Hévry, ResMusica, Août 2018

Le Quatuor Ardeo transcende les Variations Goldberg transcrites par François Meïmoun.
Le Quatuor Ardeo nous gratifie d’un somptueux et exigeant programme. En parfaite connaissance du tempérament de ses interprètes,  François Meïmoun confie la voix principale des plus austères variations, en mode mineur, au second violon plus éploré de Carole Petitdemange, alors que les plus exubérantes sont souvent dédiées au volubile premier pupitre tenu par Mi-Sa Yang. Avec un quasi non-vibrato délibéré presque spartiate mais de rigueur, la sonorité du quatuor se rapproche presque de celle d’un consort de violes pour une interprétation sublime, magnifiant paradoxalement par son analyse infinitésimale l’œuvre de synthèse du cantor perçue au travers de notre prisme contemporain. Aux techniques d’écriture polyphonique archaïsantes répondent la pulsation et le rebond rythmique dans le parfait esprit de la danse. Après ce parcours poétique quasi initiatique, triomphalement accueilli, les quatre musiciennes nous gratifient après l’entracte d’une tout aussi magnifique version de l’ultime quatuor de Beethoven, cet opus 135, (…) À n’en pas douter un très grand concert de quatuor à cordes ! Lire l'article complet

ACTUALITÉ

Les Musicales de Saint-Maurice

Le Quatuor Ardeo, sur l’invitation des concerts de poche, investira l’église de Saint-Maurice (94) ce dimanche soir à 18h00 pour…

Lire la suite

Le Quatuor Ardeo, sur l’invitation des concerts de poche, investira l’église de Saint-Maurice (94) ce dimanche soir à 18h00 pour un programme Beethoven - Janacek où le quatuor intitulé « Lettres intimes » aura la particularité d’être interprété à la viole d’amour!

Cliquez ici pour retrouver les propositions de programmes du Quatuor Ardeo pour la prochaine saison.


Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.