Arts-Scène Diffusion

Jean-Luc Ho

CLAVECIN & ORGUE

Riposta

Riposta

Per la voce e strumenti

 

La musique du seicento démarre dans une tradition (prima pratica) de polyphonie.. A partir des pièces vocales connues, on ajoute des ornements et diminutions rythmiques afin de créer une nouvelle forme musicale : la sonate, avant qu’elle n’en porte le nom.

Avec la seconda pratica (développée par Claudio Monteverdi particulièrement) apparaît une nouvelle manière d’écrire de la musique. Les instruments prennent leur indépendance de la voix, et celle ci se retrouve mise en valeur par l’écriture en mélodie accompagnée par un continuo.

Dans cette ambivalence Sacro-Profane, tant critiquée par le pouvoir ecclésiastique de Rome, on y chante (canzons), y sonne (sonates), et cherchons la symbiose dans cette période de riposte.

 

Programme:

MONTEVERDI 
Venite, venite, sitientes ad acquas
Cantate Domino

Alessandro GRANDI
O quam tu pulchra es

Giovanni GABRIELI 
Canzon seconda

MONTEVERDI 
Sancta Maria, succure miseris

Giovanni GABRIELI 
Toccata del primo Tono

Giovanni Battista BOVICELLI 
Angelus ad pastores

Giovanni PICCHI 
Canzon seconda

T. MERULA
Or ch’e tempo di dormire

Francesco Rognoni TAEGGIO
Quanti Mercenarii

MONTEVERDI 
Et e pur dunque vero

Giovanni GABRIELI 
Canzon terza

MONTEVERDI 
O come sei gentile

Giovanni GABRIELI 
Canzon prima

MONTEVERDI 
Quel sguardo sdegnosetto

Ohimé, dov'el mio ben

 

Distribution :
La Guilde des mercenaires
Violaine Le Chenadec voix
Adrien Mabire cornets
Jean-Luc Ho orgue 

Ce programme (voir dossier de présentation) peut également être donné à 6 artistes avec Jérémie Papasergio à la Dulciane, Gabriel Rignol au théorbe et Manon Papasergio à la Viole de Gambe, harpe.

 

« Les Vénitiens sont nés libres et ne sont tenus de rendre des comptes à personne sinon à Dieu, seul supérieur au Doge en ce qui concerne les affaires »

En cette réponse apportée au Pape Paul V en 1605, la République demeure conforme à la tradition politique de séparation des pouvoirs.
À Venise, les religieux n'ont aucun pouvoir politique et peuvent être jugés par un tribunal civil s'ils enfreignent les lois de la République.

Au coeur d'une relation des plus difficiles avec l'autorité papale, qui aboutira à l'excommunication de la République. Officiellement, les Vénitiens ne peuvent plus dire la messe ni donner les sacrements sur tout leur territoire.
Le Doge, Leonardo Dona, et le sénat, profondéments religieux, mais connaissant leur devoir, interdiront purement et simplement la publication de l'Interdit Papal.

Les Vénitiens continuent donc leur pratique du culte, en y associant comme toujours un volet artistique incroyable, le plus grand d'Europe à ce moment là.

Comble de l'histoire, en 1610, Claudio Monteverdi, officiant alors pour le duché de Mantoue, dédie son oeuvre sacrée la plus importante: Vespro della Beata Vergine au pape Paul V.
Ce même Monteverdi qui deviendra en 1613 maestro da capella, plus haut poste pour un musicien de l'époque, pour la Basilique San Marco, à Venise…

C'est dans ce contexte de guerre politique et artistique que notre programme s'inscrit.

Adrien Mabire

 

Audio

Lasso, Susanne un jour

 

La Guilde des mercenaires:
Violaine Le Chenadec canto
Adrien Mabire cornets, flûtes
Jean-Luc Ho orgue


Castello, sonata seconda

 

Adrien Mabire cornets, flûtes
Jean-Luc Ho orgue
 


Dossiers

Riposta (3 artistes)
Riposta (3 artistes)
Riposta (6 artistes)
Riposta (6 artistes)

ACTUALITÉ

Forme simple

Jean-Luc Ho interprète les Variations Goldberg ce 17 mai au CDCN de Falaise (14) dans un projet qui sort des…

Lire la suite

Jean-Luc Ho interprète les Variations Goldberg ce 17 mai au CDCN de Falaise (14) dans un projet qui sort des sentiers battus : Forme simple, un spectacle chorégraphique conçu par Loic Touzé

Magiciennes baroques

Lucile Richardot & Jean-Luc Ho investiront la chapelle protestante de Bruxelles pour un concert "Magiciennes baroques"  dans le cadre de…

Lire la suite

Lucile Richardot & Jean-Luc Ho investiront la chapelle protestante de Bruxelles pour un concert "Magiciennes baroques"  dans le cadre de la saison de musique ancienne de Bozar ce 19 mai:  + de précisions sur ce programme


Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.