Arts-Scène Diffusion

La Symphonie de Poche

PROJETS ORIGINAUX

Boris Vian, l'écumeur de nuit

Boris Vian, l'écumeur de nuit

 

L’ensemble Les Lunaisiens – spécialisé dans le répertoire de la chanson historique et populaire – et La Symphonie de Poche ont imaginé un programme festif autour de Boris Vian, personnage atypique dont la profondeur des écrits côtoie en permanence un ton léger et rieur.

Cette collaboration alliant la sonorité singulière de La Symphonie de Poche — accordéon, harpe, marimba, quintette à cordes, flûte traversière, clarinettes, saxhorn baryton — et deux chanteurs « lunaisiens » (également narrateurs) vise à offrir un spectacle musical, poétique et insouciant pour petits et grands.

 

Boris Vian en 3 mots, est-ce seulement possible ? 

39 années vécues pied au plancher, à user la vie, écrire, jouer, partager, rire, pleurer. Une oeuvre si riche et protéiforme qu’il faut plusieurs identités (Sullivan, Bison Ravi... ) à son auteur pour la contenir. Un cerveau en perpétuel ébullition, un coeur trop fragile pour le supporter…

Une étoile filante, un génie fulgurant.

Boris Vian était un grand monsieur des lettres, du jazz et de la chanson ; un grand seigneur, en somme, alchimiste du langage et de la poésie. Ami de Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, Jacques Prévert, Raymond Queneau, Marcel Aymé, mais aussi de Duke Ellington, Miles Davis, Henri Salvador, Serge Gainsbourg, Jacques Higelin...

Audacieux promoteur du jazz d’aprèsguerre, jouant lui-même de la trompette 

Il est l’auteur de plus de 400 chansons dans lesquelles se révèle une oeuvre vocale à la fois drôle, lyrique et actuelle.

Beaucoup sont dans notre mémoire collective : Le Déserteur, La Java des bombes atomiques, la Complainte du Progrès, Fais-moi mal Johnny... et bien d’autres qui restent à découvrir.

Digne successeur d’Alphonse Allais, de Charles Cros, d’Aristide Bruant et de tous les chansonniers de l’entre-deux guerres, des années folles aux zazous, le grand Boris connaît l’art de confectionner à la fois des « tubes » et des « perles », s’entourant de compositeurs hors-pair (Alain Goraguer, André Pop, Georges Delerue ou Michel Legrand), satisfaisant les amoureux des jeux littéraires ainsi que les aficionados du swing et du rock.

 

La Symphonie de Poche et Les Lunaisiens proposent une plongée en apnée, au coeur du répertoire d’un écrivain essentiel pour qui veut s’enamourer d’un blues à la française ou d’un cha cha cha gaulois.

Place à ce Zazou des mots ! Et « en avant la zizique », comme dans ces belles années 50-60, où les chanteurs sont accompagnés par un véritable orchestre.

Maître Boris mérite bien cela !

 

Distribution :

La Symphonie de Poche

Nicolas Simon d​​​​​irection 
2 violons
1 alto
1violoncelle
1 contrabasse
1 harpe
1 accordéon
1 flûte
2 clarinette
1 saxhon baryton
marimabe et batterie

Les Lunaisiens

Arnaud Marzorati baryton & conception 
Agathe Peyrat ou Maylis de Villoutreys soprano

Arrangements :
Patrice Bréfort
Robin Melchior
Fabrice Trébuchon

 

Presse

Ouest France, Septembre 2022

(…) Qu’à cela ne tienne : la Symphonie de poches, son chef Nicolas Simon et les chanteurs Les Lunaisiens lui ont rendu un hommage bien mérité, absolument lumineux, grâce aux voix magnifiques de Maïlys de Villoutreys, et d’Arnaud Marzorati, ainsi qu’aux arrangements talentueux de Patrice Bréfort. Les compositions et textes de Boris Vian, mis en musique par Alain Goraguer ou Jimmy Walter, ont été soigneusement choisis par les artistes, entre des textes plutôt connus comme La complainte du progrès ou Faut rigoler, mais aussi des pages moins célèbres comme des extraits de son livret d’opéra Fiesta, mis en musique par Darius Milhaud. Un véritable moment de grâce, servi par des interprètes de grand talent. Et les qualités des chanteurs, alliées à des talents de comédiens, ont fait le reste : « Faut rigoler avant que le ciel nous tombe sur la tête » : grâce aux musiciens réunis sur scène, c’est chose faite.

Vidéos

Boris Vian, l'écumeur de nuit

La Symphonie de Poche et l'ensemble Les Lunaisiens – spécialisé dans le répertoire de la chanson historique et populaire – ont imaginé un programme festif autour de Boris Vian, personnage atypique dont la profondeur des écrits côtoie en permanence un ton léger et rieur.

Cette collaboration alliant la sonorité atypique de La Symphonie de Poche (accordéon, harpe, marimba, quintette à cordes , flûte traversière, clarinettes, saxhorn baryton) et deux chanteurs « lunaisiens » - également narrateurs - vise à offrir un spectacle musical, poétique, insouciant pour petits et grands.


Dossiers

Boris Vian. L'écumeur de nuit
Boris Vian. L'écumeur de nuit

ACTUALITÉ

La folle journée de Boris Vian

La Symphonie de poche est heureuse d'ouvrir cette année avec deux dates à La Folle Journée en région, autour de son programme consacré…

Lire la suite

La Symphonie de poche est heureuse d'ouvrir cette année avec deux dates à La Folle Journée en région, autour de son programme consacré à Boris Vian ! Chansonnier, musicien, poète, trompettiste, librettiste, compositeur, romancier, pataphysicien, Boris Vian était aussi un oiseau de nuit. 
 Les LunaisiensAgathe Peyrat (soprano), Arnaud Marzorati (baryton), et Nicolas Simon (direction musicale) lui rendent hommage dans le cadre de la riche programmation de La Folle Journée 2023 sur le thème "Ode à la nuit". Visionner un extrait video.


Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.