Arts-Scène Diffusion

Claire-Marie Le Guay

PIANO

Claire-Marie Le Guay piano

En concerto, en musique de chambre ou en récital, Claire-Marie Le Guay est l’invitée de nombreux festivals de renom tels que le Festival International de Piano de la Roque d’Anthéron, le MDR Musikfestival en Allemagne, le Festival de Lockenhaus en Autriche, le Festival Enesco à Bucarest, le Folle Journée au Japon et a fait une tournée aux Etats-Unis aux côtés de Daniel Barenboïm. Claire-Marie Le Guay s’est notamment produite avec de nombreux orchestres, tels que le Bamberger Symphoniker, le Bayerischer Rundfunk à Münich, la Camerata Salzburg, l’Orchestre de Chambre de Lausanne, la Kremerata Baltica, le New Japan Philharmonic, le London Philharmonic Orchestra, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National de Lyon, la Staatskapelle de Weimar, etc. Claire- Marie a joué sous la direction de Daniel Barenboim, Louis Langrée (avec qui elle a enregistré́ deux disques), Emmanuel Krivine, Jerzy Semkow, Mihaïl Gerts, Julien Masmondet ou encore Yuri Temirkanov. 

Applaudie à la Philharmonie de Paris, au Théâtre des Champs-Élysées et à la Salle Pleyel, au Queen Elizabeth Hall, au Musikverein de Vienne, au Carnegie Hall et au Suntory Hall de Tokyo, Claire-Marie Le Guay se produit en musique de chambre avec de nombreux artistes (Renaud Capuçon, Marc Coppey, Thierry Escaich, Gidon Kremer, Quatuor Modigliani, etc) et forme avec le violoncelliste François Salque un duo dont le dernier enregistrement Schubert est paru en 2018 chez MIRARE. 

Lauréate de nombreux concours internationaux, des Victoires de la Musique, et de la Fondation Banque Populaire, Claire-Marie Le Guay a étudié́ au CNSMDP dans les classes de Jacques Rouvier, Bruno Rigutto et Christian Ivaldi. Lauréate de la Fondation pour le piano du lac de Côme, elle y a poursuivi sa formation au contact de nombreuses personnalités musicales telles que Dmitri Bashkirov, Alicia de Larrocha et Andreas Staier. Claire-Marie Le Guay est également lauréate de prestigieux concours internationaux parmi lesquels l’ARD de Munich, le Concours Maria Canals de Barcelone. 

Claire-Marie Le Guay se distingue par ses enregistrements, à l’image de son disque Bach, brillamment récompensé́ par la critique (Choc de Classica et Maestro de Pianiste). « Claire-Marie Le Guay organise son récit par des gestes amples, comme effleurant les mouvements d’une horloge intérieure dissimulée sous l’éloquence du chant. » (Pianiste) 

Claire-Marie Le Guay a développé un vaste répertoire. Sa discographie comporte une vingtaine d’enregistrements, dont un coffret DECCA Haydn, Mozart, mais aussi des enregistrements de Liszt, Ravel, Schumann, Escaich, ainsi que Bach et un album « Voyage en Russie » aux éditions MIRARE. Le magazine Gramophone qualifie ses enregistrements de « contribution magistrale ». 

Claire-Marie Le Guay aime le renouveau à travers la création ou l’interprétation d’œuvres de compositeurs de notre temps. Jouant régulièrement Mantovani, ou encore Dutilleux, elle est la dédicataire de plusieurs œuvres de Thierry Escaich. Elle a également passé commande à de nombreux compositeurs parmi lesquels Thierry Escaich, Guillaume Connesson et Thierry Pécou. 

Pianiste incontournable, Claire-Marie Le Guay est habitée par un grand sens du partage de la musique, comme en témoigne l’écriture de son livre « La vie est plus belle en musique » FLAMMARION 2019. Eisenhower Fellow 2015, passionnée de transmission, elle enseigne au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris depuis 2002 et collabore avec l’Opéra de Dijon depuis 2012. Elle joue aux cotés de Francis Huster dans la pièce « Horowitz le pianiste du siècle ». 

Claire-Marie Le Guay est directrice artistique du Festival International de musique de Dinard dont ce sera la 31ème édition en 2020. 

Avril 2020

ACTUALITÉ

Focus programme: des Malheurs de Sophie

Avec la complicité de la comédienne Agnès Jaoui, la pianiste Claire-Marie Le Guay propose sur les prochaines saisons Des malheurs…

Lire la suite

Avec la complicité de la comédienne Agnès Jaoui, la pianiste Claire-Marie Le Guay propose sur les prochaines saisons Des malheurs de Sophie, concert-lecture: 
« Pauvre Sophie, elle n’a pas mauvais coeur, si seulement elle n’avait pas tant d’idées ! Mais des idées, Sophie en a, au moins une par jour. »
Le chef d’oeuvre de la comtesse de Ségur n’a pas pris une ride. Anaïs Vaugelade en donne une vision très personnelle et mêle les frasques de la petite Sophie aux siennes, dans un style irrévérencieux d’une grande fraicheur.
Une occasion unique pour petits et grands de découvrir la musique de Schumann pour piano. La pianiste Claire-Marie Le Guay fait entendre des extraits des Scènes d’enfants, de l’Album pour la jeunesse et des Scènes des bois. La comédienne Agnès Jaoui interprète avec talent une Sophie espiègle et d’une curiosité insatiable.
Ce programme a fait l’objet d’un livre-disque chez Didier Jeunesse: + de précisions


Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.