Arts-Scène Diffusion

Christian Merlin, Le Figaro, janvier 2007

Deborah Nemtanu dans le Troisième concerto pour violon de Saint Saëns, c’est l’élégance du son, le panache sans ostentation.