Arts-Scène Diffusion

Le Monde de la Musique, 1996

[...] Pascal Amoyel ne craint pas de se mesurer aux plus grands noms du clavier [...] On est attentif à la conduite du discours au sens de la pulsation, à la présence subtile du chant [...] respiration, vocalité, grandeur épique, un sentiment poétique toujours présent [...] une tension exacerbée par une digitalité impressionnante et une main gauche fulgurante qui laisse entrevoir l'ombre de Cziffra.