Arts-Scène Diffusion

Samâ-ï

Samâ-ï

Dialogue musical entre l'Espagne et l'orient Arabe

 

 

Ce programme, né de la rencontre musicale inédite entre un musicien syrien installé en France et le collectif de Canticum Novum, résonne indéniablement avec notre situation contemporaine. A la croisée des répertoires de l’Espagne des trois cultures et des répertoires traditionnels syriens, Samâ-ï évoque ce carrefour culturel que fut la Syrie et l’imprégnation musicale des cultures en présence.

Nichée au coeur du monde arabe, elle abrite d’anciens chants chrétiens mais aussi des répertoires juifs ou kurdes aux traditions musicales anciennes.
Ce programme nous emporte aux portes d’Alep, qui devient au Xe siècle la capitale du royaume de l’émir Saîf al-Dawla, mécène qui recueille le plus illustre savant musicologue de l’Islam médiéval. Au coeur de cet Orient Arabe (le Machreq), les poèmes chantés arabo-andalous (mouachah) colportés depuis l’Espagne sont intégrés aux mâqâm créant ainsi des pièces raffinées et lumineuses, d’une rare vitalité.

 

EFFECTIF : de 6 à 7 musiciens
Chant : Emmanuel Bardon
Nyckelharpa et Fidula : Aliocha Regnard
Vièles : Valérie Dulac
Kanun : Spyros Halaris
Oud et Chant : Bayan Rida
Flûtes : Gwénael Bihan
Percussions : Ismaïl
Mesbahi : Henri-Charles Caget

Dossiers

Samâ-ï, Dialogue musical entre l'Espagne et l'orient Arabe
Samâ-ï, Dialogue musical entre l'Espagne et l'orient Arabe