Arts-Scène Diffusion

Le Paris des années folles

Le Paris des années folles

Fanny Azzuro, piano & François Castang, récitant

 

Au début du XXème siècle Paris est la capitale mondiale de la culture.
Les artistes du monde entier (peintres, compositeurs, écrivains...) viennent s'installer à Montparnasse ou à Montmartre.
Paris découvre et s'enthousiasme pour le Tango argentin et le Jazz américain.
Les scandales musicaux se multiplient : la création du Sacre du Printemps de Stravinsky ou Parade d'Erik Satie.
Parmi les musiciens, Maurice Ravel fait figure de phare. Il est admiré par Erik Satie, autodidacte et proche du surréalisme,  mais aussi par des jeunes pousses comme Francis Poulenc. 
Passionné de jazz, Ravel inclura même dans sa musique des thèmes de jazz. Il rencontrera à New York (dans les clubs de Harlem) et à Paris George Gershwin et Duke Ellington. 
C'est ce foisonnement musical que le programme nous propose de partager.

 

Poulenc Mouvements perpétuels n°1 & 2 (1918) 2'
La danseuse de Tango
Nazareth Odeon (tango brésilien de 1910) 3'
De Abreu Tico Tico (tango brésilien de 1917) 3'
Satie La journée du musicien
Satie La belle excentrique n°1 Marche Franco-lunaire (1920) 2'
La naissance du groupe « Apache »
Ravel Oiseaux Tristes,
Ultime portrait de Maurice Ravel
 d’André Suarez
Ravel Une barque sur l'océan,
Lettre de Maurice Ravel à la Ligue Nationale pour la défense de la musique française
Ravel Alborada del Gracioso
Manuel de Falla sur Maurice Ravel
De Falla El Amor Brujo - Danza ritual del fuego
Texte court sur Albeniz
Albeniz El albaicin
La rencontre Maurice Ravel / George Gershwin
Gershwin Préludes n°1,2,3 (7’) 
Duke Ellington en concert salle Pleyel
Duke Ellington Medley
Gustave Doret « Le scandale de la création du Sacre du Printemps »
Kapustin Variations op. 41 (7')


Textes contemporains de "La Belle Époque".
Textes possibles en miroir du programme musical:
- Pour Ravel: un portrait écrit par Colette ou André Suarez
- Pour Gershwin, un récit de sa rencontre avec Ravel aux USA
- Un texte sur le "groupe Apache" où figuraient tous les meilleurs compositeurs, écrivains et peintres de l'époque (mémoires de Tristan Klingsor...)
- Pour Erik Satie: "Les enfants musiciens" ou "Les animaux et la musique".
iI peut y avoir aussi une partition texte et musique de Satie, comme "La sonatine bureaucratique" de 1914
- Pour Poulenc, ses mémoires sont une source sans fond
- Pour le Sacre du Printemps (Nikolaï Kapustin), les critiques de la création sont une mine!
- Possibilités de textes sur la vie des salons musicaux à la mode à cette époque: chez la comtesse de Polignac, Anna de Noailles et madame de Saint Marceau où l'on retrouve absolument tous les compositeurs qui comptent.
Il peut y avoir aussi des textes de Valentine Hugo, Léon-Paul Farge, Maurice Delage.... 

 

Presse

Colette Chevalier, L'Union, Septembre 2019

François Castang se dit simple mélomane mais il a su transporter l’assemblée dans un monde artistique mêlant littérature et musique de cette époque. Fanny Azzuro, musicienne complète et curieuse, diplômée du conservatoire supérieur de musique de Paris, a ponctué ses récits au piano avec une grande habileté.